Culture – Loisirs

Des créations très artisanales au salon des petites mains et du savoir-faire d'Epinal

Par Esteban Pinel, France Bleu Sud Lorraine dimanche 23 octobre 2016 à 15:58

L'amigurumi, l'art (japonais) de frabriquer des peluches. Une créatrice de la région en fabrique depuis plusieurs années.
L'amigurumi, l'art (japonais) de frabriquer des peluches. Une créatrice de la région en fabrique depuis plusieurs années. © Radio France - Esteban Pinel

Un comité de quartier d'Épinal organise un salon pour des créateurs d'objets décoratifs, qui travaillent sur leur temps libre. La troisième édition a lieu ce dimanche au palais des congrès. L'occasion de découvrir quelques talents anonymes.

52 artisans exposent leur travail au palais des congrès d'Épinal ce dimanche 23 octobre. Ils ne sont pas professionnels et travaillent sur leur temps libre. Un comité de quartier les convient, pour la troisième année, au salon des petites mains et du savoir-faire.

De nombreuses créations sont destinées aux enfants, comme cette poupée entièrement faite main. - Radio France
De nombreuses créations sont destinées aux enfants, comme cette poupée entièrement faite main. © Radio France - Esteban Pinel

La présidente du comité, Marie-Madeleine Lung-Renaud, plus connue sous le sobriquet de "Coco", estime que "la qualité s'améliore d'année en année" chez les exposants invités.

Ils font tout à la main, sans modèle. Tout est dans leur tête. Ce savoir-faire n'a pas de prix"

Des peluches, des tableaux, des objets décoratifs voire des jouets, le panel est large, et très peu onéreux. Les recettes sont essentiellement destinées à couvrir l'achat des matières premières. "Je fais un petit bénéfice, confie une exposante. Ce sera pour acheter un cadeau de Noël supplémentaire."

Desdizaines d'objets faits mains sont exposés chaque année à l'approche des fêtes. - Radio France
Desdizaines d'objets faits mains sont exposés chaque année à l'approche des fêtes. © Radio France - Esteban Pinel

Le salon se fait plutôt bien connaître, avec entre 300 et 400 visiteurs à chaque édition. cette année encore, l'affluence est au rendez-vous. L'occasion pour ces artisans "anonymes" de faire découvrir leur travail à l'approche des fêtes.

Partager sur :