Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Des députés veulent interdire la corrida aux moins de 14 ans

mercredi 7 mars 2018 à 19:21 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne et France Bleu

Un groupe d'études sur la condition animale a été créé à l'Assemblée nationale. Certains des membres, telle Claire O'Petit, députée LREM de l'Eure, défendent l'idée d'interdire l'accès aux arènes aux moins de 14 ans.

Des élus veulent interdire la corrida aux moins de 14 ans
Des élus veulent interdire la corrida aux moins de 14 ans © Radio France - Bernard Teissier

La proposition revient souvent dans le débat public, mais cette fois-ci ce sont des députés de la majorité qui le réclament : interdire la corrida au moins de 14 ans. La députée LREM de l'Eure Claire O'Petit espère en faire une des priorités du groupe d'études sur la condition animale qu'elle co-préside à l'Assemblée nationale. 

Un spectacle d'un autre temps

"Je n'ai jamais compris comment on pouvait aller voir le massacre d'un animal. Cela ne fait pas du tout partie de ma culture et ça me choque énormément que des gens prennent du plaisir à voir ça" explique la députée de l'Eure. Et comme il est, selon elle, impossible d'interdire totalement la corrida en raison des "enjeux économiques", elle propose de l'interdire dans un premier temps aux moins de 14 ans. "Comme les adultes sont pas suffisamment responsables et civilisés pour dire +on y va pas, c'est aberrant+, alors on va tabler sur la nouvelle génération" estime l'élue qui confesse ne jamais avoir vu de corrida de sa vie, "un spectacle d'un autre temps". "Je ne veux pas en voir une, ça ne me viendrait même pas à l'idée" ajoute la députée.  

Reste maintenant à connaître le calendrier. Claire O'Petit affirme que le groupe d'études déposera une proposition de loi pour une interdiction aux mineurs d'ici deux ans. Pourtant, le président de ce groupe d'études sur la condition animale à l'Assemblée nationale, le député LREM Loïc Dombreval, fait savoir que rien n'est encore acté, comme il l'a dit à France Bleu Gascogne : "La position prise par Claire O'Petit est une position individuelle, elle ne reflète pas aujourd'hui le travail qui va être mené par le groupe d'études en tout cas dans ses priorités. Aujourd'hui, il n'a pas été inscrit ni décidé par le groupe d'études qu'il y aura une priorité qui serait donnée à la question de la tauromachie."

André Viard dénonce des "politiques médiocres"

Le pro-corrida, André Viard, président de l'observatoire des cultures taurines, dénonce lui une "idéologie totalitaire" destinée selon lui à "couper les enfants de leur culture". "Les politiques médiocres qui n'ont aucun autre moyen de faire parler d'eux parce qu'ils sont incapable de faire des propositions intelligents se rabattent là-dessus en voulant interdire la corrida aux enfants" déclare-t-il à France Bleu Gascogne.