Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Des familles et des champions participent à une compétition de paddle samedi à Vassivière

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu Limousin

Le lac de Vassivière accueille une épreuve nationale de paddle samedi 4 juillet. C'est la deuxième édition des "10h non stop", qui a failli être annulée en raison du coronavirus. Pour attirer les amateurs, les organisateurs créent cette année une course plus accessible de 4h.

Les courses en solo ou en équipe débuteront à 10h samedi 4 juillet.
Les courses en solo ou en équipe débuteront à 10h samedi 4 juillet. - Paddle Vassivière Club

La préfecture a donné son feu-vert quelques jours seulement avant la compétition. La deuxième édition du "10h non stop de Vassivière" a bien lieu le samedi 4 juillet. En solo ou en équipe, cette épreuve nationale d'endurance, inscrite au calendrier de la Fédération française de surf, consiste à faire le plus de tours possibles en pagayant pendant dix heures d'affilée. La boucle mesure environ 6 km.

De grands noms de la discipline sont attendus, se réjouit Christophe Bancelin, président du Paddle Vassivière Club : "On a par exemple Stéphane Leblond, recordman du monde en tadem sur 24h et Fanny Tessier, membre de l'équipe de France et championne du monde par équipe. On est super contents d'accueillir tout ce beau monde mais un peu stressés aussi !"

ECOUTEZ - Christophe Bancelin, président du Paddle Vassivière Club, sur le déroulé de l'épreuve

Unique en France, cette compétition est calquée sur le modèle des sports automobiles, avec la présence de stands : "C'est exactement comme en Formule 1 où vous vous arrêtez pour faire un changement de pneu : à la fin de votre tour, soit vous repartez pour un tour, soit vous pouvez vous arrêter pour vous ravitailler ou changer de coéquipier", explique Christophe Bancelin.

Le vainqueur l'an dernier avait fait... 90km, sans interruption. Samedi, un speaker professionnel animera et commentera la course. Les sponsors ont prévu de nombreux lots à gagner : des pagaies en carbone, des ailerons ou encore des ponchos.

Les amateurs qui ont jamais fait de paddle peuvent partir à côté d'un champion du monde

La nouveauté : une course de seulement quatre heures

Afin d'attirer un public plus large que l'an dernier, les organisateurs ont prévu une nouvelle épreuve, plus courte, de quatre heures : "Cela permet de faire un petit défi en famille ou entre amis. Les amateurs qui ont jamais fait de paddle peuvent partir à côté d'un champion du monde", sourit Christophe Bancelin.

ECOUTEZ - Christophe Bancelin, président du Paddle Vassivière Club, sur les participants attendus

5 mètres entre les participants

Coronavirus oblige, la compétition est limitée à cent participants. Ils ne courront pas sur la plage de Broussas, planche sous le bras, comme l'an dernier. Le départ se fera en ligne sur l'eau, à cinq mètres de distance les uns des autres. Ils devront ensuite respecter un système de rotation pour éviter les croisements. Du gel hydroalcoolique sera disponible sur tout le site.

Le public est le bienvenu, à condition de respecter les gestes barrière. La zone spectateurs prévue au bout de la presqu'île a en revanche été supprimée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess