Culture – Loisirs

Des jeunes découvrent l'aviron sur les traces des champions au pôle nautique de Nancy

Par Esteban Pinel, France Bleu Sud Lorraine mercredi 10 août 2016 à 18:00

Les jeunes vont à l'eau dès les premières minutes du stage. D'abord tout seuls pour peaufiner leur technique.
Les jeunes vont à l'eau dès les premières minutes du stage. D'abord tout seuls pour peaufiner leur technique. © Radio France - Esteban Pinel

Tout l'été, le club d'aviron de Nancy propose des stages de découverte de la discipline. Une vingtaine de jeunes y prennent part chaque semaine, sur le même plan d'eau que plusieurs champions engagés aux Jeux de Rio cette semaine. De quoi susciter des vocations.

Pour le deuxième été consécutif, le club d'aviron de Nancy reconduit ses stages découverte grand public. La ville de Nancy envoie, chaque semaine, un petit contingent de jeunes qui côtoient ceux directement inscrits auprès du club. Ils sont donc vingtaine en tout à s'initier aux joies de cette discipline peu médiatisée, sauf en cette période de Jeux Olympiques.

Au plus près des champions

Le stage commence par une courte répétition théorique sur le ponton. Puis, très vite, tout le monde s'essaye dans l'eau. "Sur l'eau, les sensations viennent rapidement, explique Fergie Nicolay, une monitrice. C'est très ludique. Ils arrivent vite à ramer." Âgés de 10 à 17 ans, les jeunes n'ont pas peur. Ils n'ont d'ailleurs pas de gilet de sauvetage. Pas de danger pour autant, assure un moniteur : "Ces bateaux d'initiation ne sont pas les mêmes qu'à Rio. Ils sont insubmersibles. À moins de plonger, les enfants ne tombent pas à l'eau. Et les parents signent une décharge certifiant qu'ils sont de bons nageurs."

Les jeunes plus expérimentés conseillent les novices. - Radio France
Les jeunes plus expérimentés conseillent les novices. © Radio France - Esteban Pinel

Au pôle nautique de Nancy, les stagiaires sont entre de bonnes mains. Le club est une référence nationale pour les jeunes. Et pas seulement, puisque plusieurs rameurs de l'équipe de France olympique s'entraînent régulièrement sur ce plan d'eau. "Pendant l'année, nos licenciés les croisent au club. Ils sont émerveillés", raconte Fergie Nicolay. Ils le seront peut-être encore plus après avoir suivi les exploits des athlètes lorrains aux JO.

Certains jeunes espèrent déjà participer à des compétitions. - Radio France
Certains jeunes espèrent déjà participer à des compétitions. © Radio France - Esteban Pinel

Ces stages d'une semaine donnent des idées à certains, qui s'inscriront à la rentrée, avec l'espoir de progresser et "d'aller aux championnats départementaux", ambitionne Matthieu, 11 ans. La relève est assurée.

Partager sur :