Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Des milliers de Toulousains ont assisté au Carnaval de la ville rose

dimanche 15 avril 2018 à 0:28 Par Nolwenn Quioc, France Bleu Occitanie

Malgré une annulation de dernière minute la semaine dernière et un report au premier week-end des vacances, le carnaval de Toulouse a attiré des milliers de spectateurs dans les rues de la ville rose ce samedi soir. Retrouvez les photos des plus beaux chars du défilé.

Un bateau-dragon crachant de la fumée et de la musique pour le plaisir des petits et des grands
Un bateau-dragon crachant de la fumée et de la musique pour le plaisir des petits et des grands © Radio France - Nolwenn Quioc

Toulouse, France

Une fois n'est pas coutume, cette année, c'est une Madame Carnaval qui ouvrait le bal : Mantis, une mante religieuse, et son cortège d'insecte. Mais elle n'a pas dérogé à la tradition, et a été brûlée en place publique à l'issue du cortège. Car malgré un report du carnaval en raison des vents violents du week-end dernier, toutes les coutumes ont été respectées.

Cette année, Madame Carnaval était Mantis, une mante religieuse entourée de son cortège d'insectes - Radio France
Cette année, Madame Carnaval était Mantis, une mante religieuse entourée de son cortège d'insectes © Radio France - Nolwenn Quioc

Des habitants de trois quartiers du Sud de Toulouse réunis dans un collectif

Dans le cortège, un collectif faisait son premier défilé : le collectif Patabor, pour Papus, Tabar et Bordelongue, trois quartiers du sud de Toulouse. Lors d'un repas de quartier, en septembre dernier, sur un défi, les habitants se sont lancés dans un projet un peu fou : participer au carnaval. Sept mois et bien des efforts et des heures de travail plus tard, les habitants se sont métamorphosés en jardiniers printaniers habillés de ballons de baudruche. Le tout grâce aux doigts agiles de Claudia Espina, clown-artiste-ballooneuse de la compagnie "Coquelicot balloons". 

Claudia de la compagnie Coquelicot Balloons, en compagnie de la mascotte de Patabor, un hérisson  - Radio France
Claudia de la compagnie Coquelicot Balloons, en compagnie de la mascotte de Patabor, un hérisson © Radio France - Nolwenn Quioc

Elle a appris aux habitants l'art de tresser les ballons pour en faire des animaux, comme le hérisson-mascotte et la chenille géante, mais aussi des vêtements : jupes, robes et chapeaux hauts de forme. Le résultat est impressionnant !

Saïda (au centre) a appris en quelques mois l'art de tresser les ballons pour en faire des déguisements - Radio France
Saïda (au centre) a appris en quelques mois l'art de tresser les ballons pour en faire des déguisements © Radio France - Nolwenn Quioc

Une trentaine de chars pour le retour du carnaval en centre-ville

Au total, une trentaine de chars ont répondu à l'appel du Cocu, le Comité Unifié du Carnaval de Toulouse. Cette édition 2018 signait aussi le retour du défilé dans les rues du centre-ville, alors que depuis plusieurs années, le cortège était cantonné aux boulevards, un retour apprécié des toulousains.

Le dragon gentil du CHRS de Fages - Radio France
Le dragon gentil du CHRS de Fages © Radio France - Nolwenn Quioc