Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Des musiciens du Pays de Bitche se racontent dans "Fragments Folk", un film entre Etats-Unis et Vosges du Nord

Quel rapport entre la côte Est américaine et la Moselle ? Réponse : un film documentaire indépendant, "Fragments Folk", sorti début novembre. Des musiciens américains et français y racontent le lien entre leur art et leur environnement. Un joli voyage, notamment pour redécouvrir notre territoire.

L'affiche du film
L'affiche du film -

Moselle, France

C'est un film qui vous emmène à des milliers de kilomètres, et qui vous rappelle, au final, qu'on peut trouver des trésors chez soi. "Fragments Folk", documentaire indépendant de Thomas Lincker, a été présenté le 10 novembre à la Halle Verrière de Meisenthal. Il a interrogé des musiciens, américains ou français, sur leur rapport à leur environnement et sur l'influence que ce qui les entoure peut avoir sur leur musique.

Un voyage outre-atlantique et une balade près de chez vous

Résultat, du bon son, et de magnifiques paysages. Sur fond de musique folk, on découvre les vagues qui s'écrasent sur les plages de la Nouvelle Angleterre, les lumières de New York, et puis, presque sans s'en rendre compte, nous voilà dans les forêts verdoyantes des Vosges du Nord. Finalement, le voyage nous fait redécouvrir notre région. 

C'est exactement ce qu'a voulu faire Thomas Lincker, le réalisateur : "La nature nous reconnecte à l'essentiel, à nos origines, à nos besoins primaires. Et puis l'idée, c'était de voyager, mais aussi d'amener les gens à ouvrir les yeux, à revoir l'endroit où ils vivent. On vit dans une région qui est fantastique, avec des endroits à couper le souffle, à condition qu'on se donne la peine d'aller les voir."

Un passé industriel, ouvrier, et associatif fort

Mais Fragments Folk parle aussi de l'environnement social des musiciens. Renz, par exemple,  vit à Goetzenbruck. Dans le film, il raconte le bruit incessant de la verrerie du village, et le silence assourdissant quand elle a fermé en 2005. Un passé industriel qui a profondément influencé la vie associative et artistique du pays de Bitche : "Dans les années 60, du fait des usines, des verreries, une véritable culture sociale s'est développée : toutes sortes de styles artistiques, de la politique, une véritable effervescence, beaucoup de concerts, plus qu'ailleurs : c'est dans le Pays de Bitche qu'on avait envie de faire des choses." Et le film en est la preuve, ça continue.

Vous pouvez rencontrer l'équipe du film ce vendredi à 18h à la Médiathèque Joseph Schaefer de Bitche, où se tient l'exposition "Fragments Folk" jusqu'au 17/11/18. VOD et dates de projection sur le site de Fragments Folk.

Choix de la station

France Bleu