Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"Désintégration" : les confessions de Matthieu Angotti, conseiller à Matignon

mercredi 29 mars 2017 à 11:58 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère

Matthieu Angotti fut conseiller auprès du Premier ministre Jean-Marc Ayrault entre 2012 et 2014. Actuellement directeur du Centre communal d'action sociale de Grenoble, il a choisi de raconter sa vie à Matignon dans une bande dessinée.

Matthieu Angotti, scénariste de la bande dessinée "Désintégration"
Matthieu Angotti, scénariste de la bande dessinée "Désintégration" © Radio France - France Bleu Isère

Grenoble, France

"Le jour de mon entrée au cabinet du Premier ministre, j'ai commencé à prendre des notes, et je me suis dit que je le ferai tout le temps que durerait l'aventure. Les voici mises en images..." C'est ainsi que Matthieu Angotti présente Désintégration, le récit dessiné de son expérience de conseiller à Matignon. Il y raconte ses victoires mais aussi ses désillusions sur un milieu "de conflit perpétuel".

La première mission de Matthieu Angotti auprès du Premier ministre fut de coordonner un plan de lutte contre la pauvreté. Un succès qui le pousse ensuite à piloter un travail de réforme sur l'intégration. Le plan est mis à mal par un article de presse qui prétend que le projet viserait à remettre le voile à l'école. "A ce moment-là, tout explose", se rappelle le conseiller qui raconte comment son travail est caricaturé, dénaturé parfois même dans son dos. Son aventure à Matignon prendra fin brutalement et définitivement avec le remplacement de Jean-Marc Ayrault par Manuel Valls. Matthieu Angotti, comme les quelques cinquante autres conseillers, apprendra la nouvelle à la télévision.

Malgré un départ précipité et une expérience éprouvante, Matthieu Angotti déclare "y croire encore" et considère que cela lui a donné "encore plus de volonté d'agir". S'il a décidé de donner à lire ses 18 mois de vie de cabinet dans une bande dessinée, c'est dans l'espoir de partager ce moment avec "un public moins connaisseur". Loin du ressentiment, il porte avec le dessinateur Robin Recht un regard qu'il considère "candide sur un milieu d'initiés".

Matthieu Angotti auteur de "désintégration" une bande déssinée qui raconte sa vie de conseiller à Matignon.