Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

EN IMAGES - Le château du Petit Chêne à Mazières-en-Gâtine dans les Deux-Sèvres en pleine rénovation

mardi 5 décembre 2017 à 5:03 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Le château va retrouver son éclat. Un milliardaire américain l'a racheté et compte bien le rénover pour en faire un hôtel cinq étoiles avec un bar et un restaurant. L'ouverture est prévue d'ici septembre.

Zaya Younan fait part de ses souhaits à l'architecte Olivier Guillemot
Zaya Younan fait part de ses souhaits à l'architecte Olivier Guillemot © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Mazières-en-Gâtine, France

Une bâtisse du 17e siècle, 24 hectares de parc, un golf situé à proximité. Zaya Younan, investisseur américain, a été séduit lors de sa visite du château : "On en est tombé amoureux avec ma femme. On l'a visité et dans la journée je faisais une offre." Le milliardaire américain n'en est pas à sa première rénovation de château. Il en a déjà rénové cinq. Un patrimoine français qu'il faut préserver selon lui : " Ce sont des bâtiments historiques qui étaient abîmés, endommagés. Nous leur redonnons leur éclat pour que tout le monde puisse profiter de l’esthétique qu'ils avaient il y a de cela plusieurs siècles.Ce sont les trésors de ce pays. Et les trésors ne peuvent être détruits. "

Un travail d'orfèvre pour cette charpente réalisée avec les techniques traditionnelles.  - Radio France
Un travail d'orfèvre pour cette charpente réalisée avec les techniques traditionnelles. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Et à Mazières-en-Gâtine, il investit donc quatre millions d'euros hors taxes pour rénover la bâtisse. La charpente est tout juste terminée. Elle sera en sapin Douglas et non en chêne comme l'ancienne charpente. L'ancienne version pourtant en partie conservée et consolidée, même si tout n'a pas pu être sauvé. En cause du bois pourri mais aussi un incendie en mars 2016. Et le sapin Douglas a bien des propriétés intéressantes pour Antoine Gérard, du bureau d'études B.A. Bois : "En cas d'incendie, la charpente reste debout pendant 30 minutes. Cela permet de pouvoir évacuer les lieux."

Une partie de l'ancienne charpente a été conservée. - Radio France
Une partie de l'ancienne charpente a été conservée. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Un savoir-faire local

Grâce à ces travaux, les entreprises de la région ont pu montrer de quoi elles sont capables. 16 entreprises participent au projet. Un savoir-faire souvent connu des professionnels, moins des particuliers selon Florent Benoist de l'entreprise Futurobois : "je ne pense pas que le grand public sache que des entreprises d'ici peuvent travailler sur des projets de cette envergure." Les entreprises sont demandeuses à l'instar du charpentier Fabrice Pasquereau : "c'est intéressant. Ça nous permet de mettre en pratique ce qu'on a appris. C'est très formateur pour les jeunes. C'est dommage qu'il n'y ait pas plus de chantiers de ce type."

La fin des travaux est prévue en juillet. L'hôtel devrait ouvrir ses portes en septembre.  - Radio France
La fin des travaux est prévue en juillet. L'hôtel devrait ouvrir ses portes en septembre. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Avec cet investissement, le milliardaire américain compte aussi bien redynamiser le secteur : "Quand le château sera rénové. Il y aura une cinquantaine d'employés qui travailleront à l'hôtel et dans le restaurant. Ça va vraiment stimuler l'économie locale."

La charpente terminée, la couverture a commencé.  - Radio France
La charpente terminée, la couverture a commencé. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

La fin des travaux est prévue en juillet 2018 même si Zaya Younan lui mise plutôt sur juin. L'hôtel devrait lui ouvrir ses portes d'ici septembre.