Culture – Loisirs

Deux tigres de Sumatra sont arrivés au Parc du Reynou

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin vendredi 10 juin 2016 à 17:58

La belle Sigra, 16 ans et déjà arrière grand mère
La belle Sigra, 16 ans et déjà arrière grand mère © Radio France - Jérôme Ostermann

Deux nouveaux pensionnaires au Parc zoologique du Reynou près de Limoges. Il s'agit de deux tigres de Sumatra. Une espèce en "danger critique d'extinction". Ils arrivent d'ailleurs dans le cadre d'un programme européen pour assurer la conservation du patrimoine génétique de cette espèce.

Un couple de tigres de Sumatra vient de rejoindre les 600 animaux du Parc Zoo du Reynou. Une espèce classée "en danger critique d'extinction" par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Avec moins de 500 individus recensés dans son habitat naturel, le Tigre de Sumatra est victime de la déforestation pour la plantation de palmiers à huile (pour l'huile de palme), mais aussi du braconnage pour son utilisation dans la médecine traditionnelle chinoise.

Les salariés du Parc du Reynou étaient tous là pour les acceuillir - Radio France
Les salariés du Parc du Reynou étaient tous là pour les acceuillir © Radio France - Jérôme Ostermann

En Europe, cette sous-espèce fait l'objet d'un programme de gestion intensive de l'espèce, pour assurer la conservation de son patrimoine génétique. C'est dans ce cadre que Topan, un mâle d'un an et demi, et Sigra, une femelle de 16 ans et déjà arrière grand-mère (elle a eu 3 portées) sont arrivés au Parc du Reynou. Pour l'occasion, un nouvel enclos à fauve a été construit. Un espace boisé de 2500 mètres carré, avec une cascade et une topographie qui devrait plaire à ces deux animaux sauvages. Un investissement d'environ 150 mille euros.

Sigra et Topan auront de quoi s'amuser dans cet enclos de 2500 m2 - Radio France
Sigra et Topan auront de quoi s'amuser dans cet enclos de 2500 m2 © Radio France - Jérôme Ostermann

Topan et Sigra vont d'abord rester quelques semaines dans leurs cages et le pré-enclos. Le temps pour eux de s'adapter l'un à l'autre, et à leur nouvel environnement. Ils pourront ensuite investir ce qui est désormais le plus bel enclos du Parc du Reynou. Un enclos où les visiteurs pourront monter dans une cabane en bois surélevée pour observer au mieux les deux tigres qui pourraient, si tout se passe bien, donner la vie et ainsi participer, à leur façon, à la conservation de leur patrimoine génétique.

Reportage radio sur l'arrivée des deux tigres de Sumatra au Parc du Reynou