Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"Devenir Matisse", l'expo événement pour les 150 ans de la naissance de l'artiste nordiste

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

250 œuvres d'Henri Matisse dont une dizaine jamais présentées, et 50 œuvres des maîtres qui l'ont inspiré, de Rembrandt à Delacroix, en passant par Gauguin ou Cézanne exposées jusqu'au 9 février au musée Matisse du Cateau Cambrésis.

Autoportrait d'Henri Matisse
Autoportrait d'Henri Matisse © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Le Cateau-Cambrésis, France

Il aura fallu 5 ans à l'équipe du musée que l'artiste a fondé en dans sa ville natale en 1952 pour monter cette expo événement pour célébrer les 150 ans de sa naissance. Une exposition qui sera inaugurée ce samedi, et qui est l'une des 15  a avoir reçu le label "exposition d'intérêt national".

Certaines pièces viennent de musées très prestigieux comme le Louvre ou encore le Moma de New York ou la Tate de Londres, "une émotion, et une très grande joie" pour le directeur du musée nordiste Patrice Deparpe.

Pour la première fois les débuts du peintre sont retracés dans une expo. Des débuts tardifs, car Henri Matisse issu d'une famille de tisserands découvre sa vocation à la vingtaine, sur un lit d'hôpital après une crise d'appendicite. Son voisin de chambre peint, il essaie lui aussi et il décide de quitter son poste de clerc de notaire pour faire des études d'art à Paris, ce qui forcément n'est pas évident, rappelle Patrice Deparpe dans une famille qui est très très loin de cet univers, et à une période où dans le Nord on cherche plutôt des salariés pour faire tourner les usines de textile.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Des scènes de rue parisiennes à la copie de grandes œuvres

On découvre ses premières natures mortes faites à base de livres de droit, matière qu'il avait étudiée auparavant, et puis des croquis de balayeurs ou de cochers à Paris. L'élève suit alors les conseils de son professeur Gustave Moreau qui lui dit de "peindre la vie" hors de son atelier.

Gustave Moreau qui l'emmène aussi au Louvre, et c'est là que le jeune artiste découvre les grands maîtres, il les copie, s'en inspire, c'est ce que l'expo nous montre aussi. Elle fait dialoguer, les œuvres de jeunesse de Matisse et celles des maîtres.

A gauche les rochers de Belle Ile de Claude Monnet à droite ceux d'Henri Matisse - Radio France
A gauche les rochers de Belle Ile de Claude Monnet à droite ceux d'Henri Matisse © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

En rencontrant les artistes influents de son époque comme Van Gogh ou Cézanne, on découvre aussi qu'il s'en inspire notamment au niveau de l'utilisation de la lumière, mais au fil du temps, il s'en affranchit, et l'expo se termine par les dessins de ses élèves en 1911 dans son académie, car en 20 ans lui aussi est devenu un maître.

Avec cette exposition événement, le musée espère attirer 50 000 visiteurs d'ici le 9 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu