Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Dijon accueille le concours du "meilleur cuisinier de collectivité"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Qui sera le meilleur cuisinier de collectivité en gestion directe de Bourgogne-Franche-Comté. Réponse ce dimanche à l'occasion du salon Rest'Hôtel et Métiers de Bouche organisé au parc des exposition des congrès de Dijon. La finale régionale oppose six candidats.

Cuisine collectivité - illustration
Cuisine collectivité - illustration © Maxppp - DAVAL

Les six candidats de Bourgogne-Franche-Comté

  • Mélanie Neubeck, Collège Olympes de Gouges - Saint-Hippolyte (Doubs)
  • Thierry Petitpez, Lycée Janot - Sens (Yonne)
  • Hervé Tambarin, Collège Gaston Bachelard - Dijon (Côte-d'Or)
  • Christophe Signe, Lycée professionnel Jules Ferry - Delle (Territoire-de-Belfort)
  • Romain Fiatte, Lycée Jules Haag - Besançon (Doubs)

Les candidats seront jugés par deux jurys composés de professionnels de la restauration collective : un jury technique (60 % de la note), un jury dégustation (40 % de la note).

Le menu du concours

Les finales régionales comportent la réalisation d’un plat imposé et d’un dessert, à partir d’une liste d’ingrédients fournis pour l’épreuve.Les recettes sont quantifiées pour dix personnes.  Le coût de matière ne doit pas dépasser 5 euros pour le plat et 2,50 euros pour le dessert.

A Dijon, ce sera porc braisé et fruits de saison et de proximité : pommes et poires.

Deux nouveautés cette année

Une neuvième assiette pour les 6-12 ans : les chefs devront s'adapter aux goûts et aux besoins nutritifs de convives très disparates, des tous petits en crèches, en passant par les écoliers, les lycéens, les seniors en Ephad ou les adultes . Sur les dix assiettes présentées par les candidats, huit seront des compositions "libres" à partir du thème imposé et des ingrédients mis à disposition. La neuvième assiette devra impérativement être dressée pour des enfants de 6-12 ans et la dixième sera travaillée pour le dressage et la présentation. 

Un nouveau critère "anti-gaspillage"

Avec la loi Agriculture et Alimentation, la restauration collective est soumise à des obligations de réduction des déchets. Ce critère est donc pris en compte désormais dans l'évaluation. La finale nationale se tiendra à Lyon lors du SIRHA 2021 et désignera le lauréat de la 17e édition du Gargantua.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu