Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Dijon : le rideau tombe sur le projet de complexe cinéma "Ciné Duc"

mardi 25 octobre 2016 à 18:28 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Pas encore ouvert et déjà fermé. Le projet d'un nouveau multiplexe cinéma à Dijon est rejeté par la Commission Départementale d'Aménagement Cinématographique de Côte-d'Or pour préserver le Darcy et l'Olympia en centre ville.

Au box office dijonnais, le cinéma français sort grand vainqueur
Au box office dijonnais, le cinéma français sort grand vainqueur © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

La Commission Départementale d'Aménagement Cinématographique de Côte-d'Or refuse la création du ciné duc, un complexe de neuf salles de cinéma "grand public" au cœur de la future Cité de la Gastronomie. En revanche, le projet "Supernova", porté par le cinéma d'Art et Essai l'Eldorado est validé. Du côté de la majorité départementale, on se réjouit de cette décision estimant que ce multiplexe grand public signerait l'arrêt de mort de l'Olympia et du Darcy dans le centre ville de Dijon. C'était pourtant un dossier défendu par la municipalité socialiste.

Une décision très politique ?

Le conseil départemental dirigé par l'UDI François Sauvadet se réjouit dans un communiqué de cette défaite de la municipalité socialiste dans un communiqué.

"Malgré le lobbying intensif des promoteurs du projet, la CDACinéma a retoqué "Ciné Ducs". C'est une défaite aussi énorme qu'inattendue pour François Rebsamen et ses amis et une victoire pour ceux qui défendent l'attractivité du centre-ville dijonnais".
— François Sauvadet, président du Conseil départemental de Côte-d'Or

Le républicain François-Xavier Dugourd explique en outre que cette décision est cohérente avec le récent refus d'un multiplexe à Chenôve.