Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Top Chef : Dominique, le papa et Pierre, le frère, à fond derrière Camille Delcroix pour la finale

mercredi 25 avril 2018 à 6:10 - Mis à jour le mercredi 25 avril 2018 à 10:40 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord et France Bleu

Des milliers de Nordistes seront derrière leur petit écran ce mercredi soir pour la finale de Top Chef pour soutenir Camille Delcroix, un des deux finalistes originaire du Valenciennois. Parmi eux, le père et le frère, bouchers-traiteurs à Anzin.

Pierre et Dominique devant la vitrine de la boucherie familiale avec les articles consacrés à Camille
Pierre et Dominique devant la vitrine de la boucherie familiale avec les articles consacrés à Camille © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Anzin, France

Impossible de ne pas savoir que Camille Delcroix, le petit génie de Top Chef, est le fils du patron. Dominique affiche dans sa vitrine toutes les coupures de journaux depuis le début de l'aventure. Des papiers apportés par les clients, qui se sont passionnés pour l'émission.

Dominique se souvient des débuts de "cuistot" de son fils : tout gamin, il lui donnait un coup de main pour faire les bouchées à la reine, les ficelles picardes ou le pâté en croûte.  Mais boucher-traiteur, ce n'était pas pour lui, après un stage de 8 jours chez son père il s'en rend compte, et il demande à faire de la cuisine à 16 ans. 

Après un stage dans un restaurant à Londres, il intègre le lycée hôtelier d'Orchies, puis travaille pendant 3 ans au Musigny, restaurant étoilé de Valenciennes avant de devenir le second de cuisine de Marc Meurin, le double étoilé du château de Beaulieu près de Béthune.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Un papa et un grand frère très fiers 

C'est là qu'il tente Top Chef, et il fait mouche avec son look, cheveux gominés, petites moustaches et surtout avec son humour. Tous les mercredis soirs, Dominique et Pierre se régalent de ses sorties : "Le rock'n' roll revient dans ce tour du monde du citron.", "Mon œuf, il est tout lisse comme la peau de  mes roupettes  », «  Je donne tout dans cette épreuve, j’ai même craqué mon slip !"

Pour eux, c'est vraiment du Camille, il ne joue pas devant les caméras; il est entier assurent les 2 hommes très fiers de lui.

Quand on est grand frère, on se dit voilà je montre l'exemple, et là c'est l'inverse c'est lui qui m'en met plein les yeux, ça donne des ailes, ça galvanise, on a envie de faire le top, je suis extrêmement fier ! -Pierre

Pierre qui s'inspire beaucoup de son petit frère maintenant pour préparer ses plats, même si lui appelle encore papa pour prendre des conseils en charcuterie.

Ce mercredi soir, ils vont suivre la finale au club de pétanque de Saint-Saulve, qui organise une soirée spéciale pour Camille. Ils espèrent que Camille va gagner, mais surtout qu'il réalise ensuite son rêve : devenir Meilleur Ouvrier de France avant d'ouvrir son restaurant.