Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : 50 sites s'unissent pour créer une fête des châteaux du Périgord

-
Par , France Bleu Périgord

Plus de 50 châteaux du Périgord viennent de s'unir en Dordogne pour créer un nouvel événement, qui aura lieu tous les ans entre les 11 et 15 juin : les châteaux en fête. L'ambition est claire : créer un événement phare en Périgord, identifiable facilement par tous les touristes de France.

Plus de 50 châtelains se sont unis pour proposer une fête annuelle des châteaux du Périgord !
Plus de 50 châtelains se sont unis pour proposer une fête annuelle des châteaux du Périgord ! - Conseil départemental de la Dordogne

C'est la nouvelle fête que le département de la Dordogne espère incontournable dès le début de l'été prochain, au pays des mille-et-un châteaux. L'opération "Châteaux en fête" : Biron, Jumilhac, Commarque, Bridoire, plus de 50 châteaux du Périgord se sont unis. pour cinq jours d'animations en tout genre. Ils ouvriront donc leur porte du 11 au 15 juin. Avec au programme ,des spectacles de musique, de danse, de théâtre, mais aussi des animations liées à la gastronomie, aux contes, ou encore au cinéma ou à la nature..

Comme Lyon a par exemple sa fête des Lumières le 8 décembre, le Périgord souhaite désormais avoir ses châteaux en fête. Voilà l'idée du comité départemental du tourisme et des châtelains. Créer une fête en tout début de saison, facilement identifiable pour les touristes.

L'affiche de l'opération "Châteaux en fête" - Radio France
L'affiche de l'opération "Châteaux en fête" © Radio France - Antoine Balandra

L'enjeu est évidemment économique dans un département où le tourisme représente 1/3 des emplois. Le but, sera de booster le mois de juin. Il ne représente pour l'instant 10% des nuitées annuelles. 

Les châteaux en fête doivent donc remplir les gîtes et autres hôtels. Et mettre en lumière aussi les sites moins connus comme le château de Bruzac à Saint Pierre de Côle, dont Jean-Pierre Pouxviel est le propriétaire : "Cela permet de mieux se faire connaître, notamment dans des sites comme le notre où il n'y a pas de population énorme, c'est un moyen de publicité extraordinaire", dit-il.

Des publicités dans le métro parisien

Plus de 50.000 euros ont été mis sur la table pour faire la promotion de Châteaux en fête. Avec notamment une campagne de promotion dans le métro parisien : 60 affiches seront mises en place dans les stations Montparnasse, Roosevelt et Opéra entre le 20 mai et le 2 juin.

Campagne de pub aussi en Nouvelle-Aquitaine. Pour faire venir, Parisiens et Girondins en Périgord avant la très haute saison. C'est ce qu'espère Nicki Campbell, une Américaine qui vient de racheter le château Fayolle à Saussignac : "J'ai dit oui tout de suite, j'adore le Périgord. Simplement pour allonger la saison de tourisme. Normalement, c'est simplement juillet août, mais on peut allonger en juin" espère la viticultrice.

La château de Monbazillac par exemple participe à l'opération - Radio France
La château de Monbazillac par exemple participe à l'opération © Radio France - Antoine Balandra

Pour Angélique de Saint-Exupéry, propriétaire du château des Milandes, ancienne propriété de Joséphine Baker à Castelnaud-la-Chapelle, il fallait en tout cas s'associer à cette initiative : "Moi je trouve qu'il est logique qu'un château comme le mien y participe, car j'ai envie que le Périgord rayonne dans toute la Nouvelle-Aquitaine et en France également. C'est logique aussi qu'on y participe, le château étant l'ancienne résidence de Joséphine Baker, Joséphine étant une pionnière du tourisme en Dordogne. Il manquait un grand événement, l'été on a beaucoup de monde, mais il manquait un événement fédérateur pour tous les acteurs du tourisme" dit-elle. 

Les châteaux, mais aussi les gentilhommières, les jardins ou les manoirs proposeront donc des animations. De la fouille archéologique au combat médiéval en passant par les bals costumés, les sons et lumières ou les feux d'artifice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu