Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Dordogne : après Munich l'exposition Lascaux devrait aller à Naples

lundi 17 décembre 2018 à 16:14 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord

L'exposition itinérante Lascaux continue son tour du monde. Après Munich au printemps prochain, les fac-similés de la célèbre grotte pourraient s'installer au début 2020 à Naples. Selon le président du conseil départemental, les négociations sont bien avancées.

Une peinture célèbre de Lascaux : le fameux taureau
Une peinture célèbre de Lascaux : le fameux taureau © Radio France - Antoine Balandra

24000 Périgueux, France

L'exposition Lascaux 3 continue donc de faire le tour du monde. Après Munich l'année prochaine, les fac-similés devraient prendre le chemin de Naples au printemps 2020. Le président du conseil départemental, Germinal Peiro, confirme que " les négociations sont en bonnes voies". 

Après l'Amérique et l'Asie, se recentrer sur l'Europe

Pour Germinal Peiro " ça va avec la stratégie de recentrage sur l'Europe". Lancée il y a cinq ans, en octobre 2013,  l'exposition itinérante qui reconstitue en partie la grotte originelle à partir de fac-similés,  a en effet déjà parcouru une bonne partie de la planète : Chicago, Houston, Montréal, la Corée du Sud, le Japon, la Chine et l'Afrique du Sud. Elle avait passé une année en Europe en 2015,  avec des étapes à Bruxelles, Paris et Génève.

A Naples, l'exposition devrait être installée dans le musée d'archéologie, dans le Palazzo degli Studi, un des palais monumentaux les plus importants du centre historique de Naples, "un musée très prestigieux " selon le président du département.  Plusieurs centaines de milliers de personnes à travers le monde ont déjà pu voir ces reproductions des peintures de celle que l'on a baptisé "la chapelle sixitine de l'art pariétal".