Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : après six mois de fermeture, les visiteurs sont de retour à Lascaux

-
Par , France Bleu Périgord
Montignac

Lascaux IV à Montignac a rouvert ses portes le mercredi 19 mai après six mois de fermeture liée à la crise sanitaire du Covid-19. En ce week-end de la Pentecôte, 800 personnes par jour pourraient fouler le sol de la grotte.

Ces visiteurs déambulent dans l'Atelier de Lascaux IV
Ces visiteurs déambulent dans l'Atelier de Lascaux IV © Radio France - Flavien Groyer

C'est le site touristique emblématique du Périgord ! Après six mois de fermeture, les visiteurs sont de retour à Lascaux IV.  Le Centre International d'Art Pariétal situé à Montignac (Dordogne) et qui abrite la réplique de la grotte originelle (la vraie est interdite au public depuis 1963) a rouvert ses portes ce mercredi 19 mai. Derrière leurs masques, les touristes et les équipes avaient le sourire aux lèvres. 

Le reportage de France Bleu Périgord

Au troisième jour d'ouverture, les visiteurs sont au rendez-vous. Franck Doucet, le directeur du site, le constate avec plaisir dans le grand hall vitré de Lascaux : "Il y a de très jeunes enfants, nous avons des gens de tous âges. Ils étaient dans l'attente de pouvoir bouger, de pouvoir réinvestir les lieux de cultures. C'est une grande satisfaction pour nous" explique-t-il. Au cœur de la grotte, les visiteurs scrutent les parois, les célèbres peintures de chevaux et de taureaux. Sophie, écharpe autour du cou, les guident à voix basse tout au long du parcours. Ce retour fait le plus grand bien à cette salariée de Lascaux depuis son ouverture fin 2016 : "C'est extraordinaire, cela fait depuis le 29 octobre que nous n'avons pas parlé de Lascaux. J'avoue que j'en ai un peu rêvé pendant ces six mois" Elle poursuit : "On est tellement passionné que les automatismes reviennent, c'est comme le vélo mais j'étais un peu stressée". 

En ces premiers jours de réouverture, les touristes sont conquis. Déborah avait réservé ses places en amont pour ce site "incontournable" et elle ne le regrette pas "Je rêve de visiter les grottes depuis que je suis toute petite". Florence, venue de l'Allier se dit même un peu "émue" par ce qu'elle a pu visiter. 

En tout, 800 personnes par jour devraient fouler le sol de Lascaux IV en ce week-end de la Pentecôte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess