Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Dordogne : dans les coulisses du tournage de la série "Vestiaires" à l'Aquacap de Périgueux

-
Par , France Bleu Périgord

Les équipes de tournage de France 2 ont installé leurs caméras pendant trois jours à l'Aquacap du Grand Périgueux, à Champcevinel. La piscine leur sert de décor pour tourner la septième saison de la série humoristique "Vestiaires" avec quelques guests.

Adda Abdelli, le co-créateur de la série, aux côtés de Florent Manaudou et de Clémentine Célarié.
Adda Abdelli, le co-créateur de la série, aux côtés de Florent Manaudou et de Clémentine Célarié. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Champcevinel, France

Il fait environ 29 degrés dans la piscine de l'Aquacap de Champcevinel. L'air est chaud et humide, pourtant personne ou presque n'est en maillot de bain. L'équipe de tournage s'active : en trois jours, ils vont devoir tourner 5 des 48 épisodes de la septième et nouvelle saison de _"Vestiaires."_

Au bord des bassins, deux guests se donnent la réplique. La comédienne Clémentine Célarié, déjà vue dans les précédentes saisons de "Vestiaires", joue pour la première fois avec Florent Manaudou. "Ça fait sept ans qu'on fait la série et je crois qu'il était important de montrer aux gens ce qu'est un vrai nageur...", ironise Adda Abdelli, co-créateur de la série et lui-même ancien champion de natation handisport.

C'était un bon petit clin d’œil à ma vie d'avant
— Florent Manaudou

►►► LIRE AUSSI : Dordogne : Florent Manaudou et Clémentine Célarié à l'Aquacap pour le tournage de "Vestiaires"

Du studio à la piscine

En une journée, l'équipe composée d'une trentaine de personnes, doit tourner quatre épisodes. A raison de deux heures par épisode, la journée est donc vite passée."Nous tournons ici tous les épisodes en piscine et les petites vignettes à la fin des épisodes, qui les ponctuent avec des blagues", explique Sophie Deloche, l'une des deux productrices de la série (Astharté et Cie).

Florent Manaudou et Clémentine Célarié, au bord du bassin de l'Aquacap, entre deux prises. - Radio France
Florent Manaudou et Clémentine Célarié, au bord du bassin de l'Aquacap, entre deux prises. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Ce n'est donc pas à Périgueux que l'équipe tournera le gros de cette nouvelle saison. La plupart des tournages se font dans des vestiaires reconstitués dans des studios à Bègles, près de Bordeaux. "En venant ici, ça nous permet un peu de sortir et de visiter", raconte Fabrice Chanut, co-créateur de la série.

Pour que les équipes de tournage de France 2 vienne jusqu'en Périgord, Ciné Passion, responsable de l'accueil des tournages en Dordogne, a bataillé dur. "On a fait des repérages depuis plus d'un mois et on les a soumis à la production", explique Thierry Bordes, directeur adjoint à Ciné Passion. "Bien sûr, le fait que le département y participe financièrement a aidé." On ignore pour l'instant à quelle hauteur.

Diffusion à l'automne sur France 2

Si la lumière était faite en ce début de semaine sur les invités venus tourner dans la série, il faut savoir qu'elle mobilise plusieurs figurants pour la plupart handicapés. A l'image de Nino Ourabah, 61 ans. Lui vit avec un seul bras depuis trente ans et se bat pour changer la vision des gens sur les personnes atteintes d'un handicap. "Cette série, c'est vraiment le chemin qu'il faut prendre pour voir le handicap autrement", confie-t-il.

Pourtant, l'idée n'est pas vraiment de délivrer un message. Quoique, "s'il y en avait un", reprend Sophie Deloche, la productrice, "ce serait de montrer qu'avoir un handicap, ça n'empêche pas d'être comme tout le monde." C'est juste avoir "une gêne quelque part."

REPORTAGE | Dans les coulisse du tournage de quelques épisodes... de Vestiaires

Diffusée depuis 2011 sur France 2, la série "Vestiaires" continue son petit bonhomme de chemin à la télévision. Elle revient cet automne. Les épisodes tournés à l'Aquacap de Périgueux et dans les studios bordelais seront diffusés entre le 4 septembre et le 20 décembre prochains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu