Culture – Loisirs

Dordogne : des objets préhistoriques partent pour Tokyo avec l'exposition Lascaux

Par France Bleu et Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord et France Bleu mardi 11 octobre 2016 à 17:28 Mis à jour le mardi 11 octobre 2016 à 18:02

Les petits objets préhistoriques ont été méticuleusement emballés avant de prendre l'avion pour le Japon
Les petits objets préhistoriques ont été méticuleusement emballés avant de prendre l'avion pour le Japon © Radio France - Valérie Dejean

Une petite partie de la collection du Musée National de Préhistoire des Eyzies en Dordogne part ce mardi pour le Japon. Ces objets préhistoriques accompagnent l'exposition Lascaux qui s'installe à Tokyo à partir du 1er novembre prochain.

Deux caisse remplies d'objets préhistoriques attendent d'être chargées. Nous sommes au Musée National de Préhistoire aux Eyzies-de-Tayak en Dordogne. Une petite partie de la collection, des objets découverts dans les grottes de Dordogne dont Lascaux, ont été minutieusement emballés pour voyager jusqu'au Japon. Ils accompagneront l'exposition Lascaux qui sera inauguré le 1er novembre prochain à Tokyo. Les objets seront exposés dans des vitrines à côté des fac-similés des peintures de Lascaux.

C'est la première fois qu'une collection d'objets préhistoriques de cette qualité fera un tel déplacement à l'autre bout de la planète. Pour Peggy Bonnet-Jacquement technicienne de recherche c'est un moment émouvant " c'est quelque chose d'exceptionnel, ces objets n'ont absolument pas l'habitude de voyager," . Alors évidemment les objets sont délicatement emballés dans du papier de soie et de la mousse "les objets vont être glissés dans des caisses, là je suis en train justement de suivre les inventaires pour qu'il n'y ait aucune erreur lors du déballage au Japon, ce serait vraiment ennuyeux" conclue Peggy Bonnet-Jacquement.

Et c'est vrai que les lampes, propulseurs, et autres petits objets sont bichonnés, comme l'explique Marie-Cécile Ruault-Marmande chargée du développement culturel du Musée National de Préhistoire ils sont assurés pour six millions d'euros "Jean-Jacques Cleyet-Merle, le directeur du musée, va les accompagner de l'avion jusqu'à Tokyo et sera présent pour le déballage au musée".

Le bison qui se lèche le flanc trouvé dans la grotte de la Madeileine à Tursac sera du voyage - Radio France
Le bison qui se lèche le flanc trouvé dans la grotte de la Madeileine à Tursac sera du voyage © Radio France - Valérie Dejean

Il faut dire que parmi les objets qui partent au Japon il y a une véritable perle, un petit bison de 10 cm en bois de rennes. Pour Peggy Bonnet-Jacquement, "c'est l'emblème du musée, un des plus beaux objets, un bison qui se lèche le flanc trouvé dans la grotte de la Madeleine à Tursac". Comme tous les objets en provenance du musée national de la préhistoire, il permettra offrira aux Japonnais un beau moment d'émotion.

Partager sur :