Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : et voici le premier whisky périgourdin !

-
Par , France Bleu Périgord

C'est l'un des premiers whisky du Périgord ! La distillerie La Salamandre à Sarlat vient de commencer à vendre des bouteilles de whisky vieillies en barriques de vieille prune. A terme, l'entreprise envisage de produire ce whisky entièrement en Dordogne

Jacques Gatinel, avec sa nouvelle bouteille de whisky du Périgord
Jacques Gatinel, avec sa nouvelle bouteille de whisky du Périgord © Radio France - Antoine Balandra

C'est une nouveauté pour les amateurs d'alcools forts.

L'un des premiers whiskys périgourdin a vu le jour ! C'est la distillerie de la Salamandre qui a créé ce whisky à Sarlat et qui le vend dans sa boutique sur place depuis quinze jours et bientôt sur son site internet. 

Un whisky "single malt" vieilli en barriques de vieille prune. Pour l'instant le whisky est simplement vieilli en Dordogne mais à terme, il sera bien produit à 100% en Périgord.

C'est Jacques Gatinel, le gérant de la distillerie La Salamandre qui a eu l'idée de fabriquer un whisky périgourdin.

"Le whisky est un produit tendance, de consommation. On a toujours fait des produits un peu terroir à  base d'alcool et cela fait un petit moment que cela me trottait dans la tête, de faire un produit un peu tendance" explique le patron

Le whisky périgourdin de Jacques Gatinel
Le whisky périgourdin de Jacques Gatinel © Radio France - Antoine Balandra

Pour l'instant, la distillerie achète l'alcool à un producteur français. Avant de l'affiner en barriques de vieille prune :

"C'est un whisky qui a 6 ans, même un peu plus, il reste 6 ans dans des barriques de vins liquoreux, puis six mois dans des barriques de vieille prune. Ce qui lui donne un goût un peu fruité" dit le gérant

Environ 1500 à 2000 litres de whisky sont pour l'instant dans les cuves de Sarlat. Et le but, à terme, c'est bien de tout produire en Périgord explique Jacques Gatinel : "peut-être cette année, l'année prochaine au maximum" dit-il.

Et si cela vous intéresse, comptez 44 euros 80 la bouteille. Avec modération bien sûr !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess