Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Dordogne : il rêve de devenir la crème des pâtissiers

mercredi 29 novembre 2017 à 16:36 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Un pâtissier de l'Hyper U de Boulazac est en finale d'un concours lancé par TF1 présenté par Christophe Beaugrand et diffusé exclusivement sur internet. Finale dont les premiers épisodes doivent être mis en ligne ce jeudi

Matthias Gervais, devant le rayon pâtisseries de l'Hyper U de Boulazac où il travaille
Matthias Gervais, devant le rayon pâtisseries de l'Hyper U de Boulazac où il travaille © Radio France - Antoine Balandra

Boulazac, France

C'est ce jeudi soir que doit être diffusé sur MYTF1, sur internet donc, la finale de "A l'épreuve du goût" (le portrait de Matthias Gervais est ici). Un concours créé par TF1 et diffusé uniquement en ligne.

Et si l'on vous en parle, c'est parce qu'un Périgourdin est en finale. Matthias Gervais, pâtissier à l'Hyper U de Boulazac.

Le concours réalisé en collaboration avec le groupe de grande distribution Système U voit s'affronter des salariés de cette chaîne de magasins français dans plusieurs catégories : maraîchers, poissonniers, ou encore donc pâtissiers.

Matthias Gervais, 34 ans, pâtissier à l'Hyper U de Boulazac s'est donc distingué dans les premiers épisodes diffusés au printemps. Le fera-t-il encore dans les finales tournées fin octobre à Paris dans l'école gastronomique Ferrandi ? En tout cas le jeune homme tire déjà de cette expérience un excellent souvenir.

"Me retrouver en finale d'un concours national, c'est pour moi très gratifiant et une grande fierté, je suis quelqu'un qui a du mal à être satisfait de ce que je fais, et cela m'a amené une très grande fierté" dit le pâtissier périgourdin

Une autre vie, avant

Le concours a été présenté par le présentateur Christophe Beaugrand. Le jury était notamment composé de Laurent Mariotte, le critique et chroniqueur gastronomique. Ils ont dû départager plus de 350 inscrits. Au programme des épreuves : décoration d'un œuf en chocolat, réponse à des questions de culture gastronomique, travail sur le thème de la pomme. Et petite indiscrétion : il pourrait bien être question de bûche de Noël dans les épreuve de la finale.

Pour le Périgourdin Matthias Gervais, c'est en tout cas plutôt inattendu de se retrouver là, lui qui a eu une toute autre vie avant cela.

"Pendant 10 ans j'ai travaillé dans le vin, j'ai été maître de chai, et je me suis reconverti suite à un licenciement économique" dit le jeune homme

Aujourd'hui, Matthias Gervais affirme aimer plus que tout son métier. Et dit vouloir mettre en avant la qualité des gâteaux produits dans son magasin. Une opération de communication aussi donc, reconnaît-il :

"C'est pour mettre en avant les métiers de la grande distribution, casser la mauvaise image des gens qui ouvrent des cartons" explique-t-il

La spécialité de Matthias Gervais sachez le, ce sont les mille-feuilles. La finale de l'émission devrait être diffusée sur internet à partir de ce jeudi soir.