Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

"Je serai du côté bergeracois" dit Jean-Pierre Papin, avant le match Bergerac-Niort

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu Poitou

Jean-Pierre Papin, ancien ballon d'or 1991 et actuel président de la commission Coupe de France à la fédération française de football donnera le coup d'envoi fictif du 32e de finale entre Bergerac (N2) et Niort (Ligue 2) ce samedi. Et il l'avoue : son cœur balance un peu plus pour Bergerac

Jean-Pierre Papin, avec l'écharpe du BPFC lors du match contre Lens en 2017 (avec Saïd Ennjimi, président de la ligue de football de Nouvelle-Aquitaine)
Jean-Pierre Papin, avec l'écharpe du BPFC lors du match contre Lens en 2017 (avec Saïd Ennjimi, président de la ligue de football de Nouvelle-Aquitaine) © Radio France - Antoine Balandra

Le BFPC affronte Niort, club de Ligue 2, ce samedi à 15h au stade Gaston Simounet de Bergerac, en Dordogne.

Les joueurs des Deux-Sèvres sont actuellement cinquième de leur championnat. Bergerac joue deux divisions plus bas, en Nationale 2.  Autrement dit, il faudra un exploit pour que Bergerac réussisse à sortir les niortais.

Le coup d'envoi fictif du match sera donné par Jean-Pierre Papin, ex joueur de Bordeaux ou encore de Marseille. Et surtout Ballon d'or 1991. 

Il est aujourd'hui président de la commission de la Coupe de France à la fédération française de football. Et pour lui, Bergerac a une petite chance de renverser la hiérarchie ce samedi.

Les bergeracois avec le maillot de la coupe de France - Radio France
Les bergeracois avec le maillot de la coupe de France © Radio France - Emeline Ferry

"C'est jouable, quand on voit les parcours de Bergerac ces dernières saisons en coupe de France, on sait qu'il y a eu des matchs de haut niveau" dit Jean-Pierre Papin

L'ex international évoque notamment l'épopée 2017, quand Bergerac avait sorti Lens, club de Ligue 2 bien classé à l'époque dans son championnat. Puis avait perdu de justesse face à Lille, club de Ligue 1.

"Il y a beaucoup de paramètres qui peuvent aller dans le sens de Bergerac" poursuit Jean-Pierre Papin. "Simplement, l'équipe de Niort, je l'ai trouvée impressionnante en championnat. Alors c'est vrai que ce match ce n'est pas l'objectif prioritaire des chamois niortais cette année, ils doivent penser un peu à la montée en ce moment. Donc cela peut être un match qu'ils vont laisser un peu de côté, en espérant faire un bon match, mais bon sans grande motivation" dit Jean Pierre Papin

Alors a-t-il une préférence pour le match Bergerac/ Niort ?

"Si je viens à Bergerac, ce n'est pas un hasard. J'avais promis à Christophe (Fauvel, le président du club de Bergerac, NDLR) que s'ils se qualifiaient et jouaient à la maison, je viendrai, j'ai donc tenu parole, tout simplement" poursuit le ballon d'or.

"J'ai une petite affection pour ce club, pour ses dirigeants, c'est une équipe de la région. J'ai eu aussi l'occasion de jouer contre eux quand j'étais entraîneur à Arcachon, il y a beaucoup de respect" dit-il.

"Je serai du côté bergeracois, quoi qu'il arrive, ce samedi" conclue finalement Jean-Pierre Papin.

Le match Bergerac/ Niort sera en tout cas à suivre en direct sur France Bleu Périgord, avec les commentaires de Christian Lacombe dès 15h ce samedi.