Culture – Loisirs

La confrérie de la noix du Périgord s'agrandit à la fête de Nailhac

Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord dimanche 13 août 2017 à 15:47

Une trentaine de membres de la confrérie de la noix du Périgord ont intronisé 13 nouveaux membres dimanche à Nailhac
Une trentaine de membres de la confrérie de la noix du Périgord ont intronisé 13 nouveaux membres dimanche à Nailhac © Radio France - Manon Derdevet

Ce week-end, à Nailhac, la noix était en fête ! Sur le marché des producteurs, pendant le repas et surtout avec la confrérie de la noix. Cette année, 13 nouveaux membres sont entrés dans le cercle de ces passionnés du fruit à coque.

Ils sont désormais les garants du rayonnement de la noix de Dordogne à travers le monde. Lors de la 16 ème fête de la noix de Nailhac, de nouveaux membres ont été intronisés par la confrérie de la noix, tous amateurs de ce fruit emblématique du département.

Parmi les nouveaux arrivants, sept sont déjà membres d'autres confréries, six autres sont notaire, restaurateur et même Sous-préfet de Sarlat, Jean-Baptiste Constant vient lui aussi de rejoindre la confrérie. "On choisit des personnes qui sont susceptibles de mettre en avant la noix" explique Anne Cluzeau-Pédenon, grand maître de la confrérie de la noix du Périgord

"On choisit des personnes qui sont susceptibles de mettre en avant la noix et de la faire rayonner " Anne Cluzeau-Pédenon, grand maître de la confrérie de la noix du Périgord

La confrérie compte déjà près de 200 membres. Chaque année, la famille s'agrandit. Il y a quatre ans, c'est la célèbre journaliste sportive Céline Géraud qui intégrait la confrérie de la noix du Périgord. Depuis, celle-ci revient régulièrement, quand les Jeux Olympiques ne l'en empêchent pas !

Une cérémonie d'intronisation millimétrée

Tout se passe lors d'une cérémonie un peu particulière. Après avoir été appelés, ils sont présentés à tout le monde et doivent passer "une épreuve du goût" et ce n'est que s'ils sont jugés dignes qu'ils peuvent intégrer la confrérie. "Nous leur servons du vin de noix et du pâté au noix et s'ils dégustent bien, nous les faisons entrer dans la confrérie" détaille Anne Cluzeau-Pédenon.

Après "l'épreuve du goût" les nouveaux membres reçoivent une médaille et un diplôme à l’effigie de la confrérie  - Radio France
Après "l'épreuve du goût" les nouveaux membres reçoivent une médaille et un diplôme à l’effigie de la confrérie © Radio France - Manon Derdevet

Une fois la cérémonie terminée, ils peuvent fièrement arborer leur médaille et leur diplôme de nouveau membre. Avant de pouvoir bientôt défiler avec le costume vert et marron clair de leurs nouveaux confrères.

Christian porte la tenue traditionnelle de la confrérie de la noix du Périgord - Radio France
Christian porte la tenue traditionnelle de la confrérie de la noix du Périgord © Radio France - Manon Derdevet

La prochaine intronisation est prévue l'année prochaine. D'ici là, les noms des futurs heureux élus resteront secrets.