Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Dordogne : la ministre de la culture prête à aider le festival du film de Sarlat

jeudi 23 novembre 2017 à 19:11 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Le 15 novembre dernier, en réponse à une question de la députée périgourdine Jacqueline Dubois, au cours de la commission des affaires culturelles, sur le festival du film de Sarlat, Françoise Nyssen, la ministre de la culture a dit qu'elle soutiendrait l’événement.

Jacqueline Dubois, députée du Sarladais.
Jacqueline Dubois, députée du Sarladais. © Radio France - Caroline Pomès

Sarlat-la-Canéda, France

La ministre de la culture, Françoise Nyssen soutiendra le festival du film de Sarlat dans toutes ses initiatives. Mercredi 15 novembre dernier, au cours de la commission des affaires culturelles à Paris, Jacqueline Dubois, la députée de la 4e circonscription de la Dordogne, a interpellé la ministre de la culture, Françoise Nyssen sur les qualités du festival du film de Sarlat.

"Le festival reçoit des jeunes du Québec et les fait rencontrer avec les jeunes lycéens de Sarlat en option cinéma", a souligné la députée du Sarlat. Elle a proposé à la ministre que "le festival pourrait s'ouvrir aux jeunes européens en intégrant un programme jeune et ça offrirait la possibilité aux jeunes de se rencontrer et de s'ouvrir l'esprit."

"Le festival de Sarlat doit devenir un modèle et je viendrais avec un plaisir infini." François Nyssen, ministre de la Culture.

"Le festival de Sarlat montre que la culture est aussi une ouverture vers d'autres pays." a répondu la ministre avant d'ajouter que les soutiens sont rares mais qu'ils "privilégient les initiatives comme celles de Sarlat", qui recevait déjà cette année des Québécois.

"Une initiative sur la jeunesse, je suis preneuse"

La ministre a donc apprécié l'intervention de la députée du Sarladais et la soutient dans cette initiative sur la jeunesse. Pour Françoise Nyssen, il pourrait avoir un échange culturelle sur la forme de l'échange Erasmus ou un pass européen culturel.

Un espoir pour les organisateurs

Cette déclaration a redonné un souffle d'espoir au délégué général du festival, Marc Bonduel. "Le gouvernement a coupé en deux les subventions du festival, entendre ça, rassure pour l'avenir d'autant plus que nous sommes un festival unique en son genre." Pour l'instant, rien n'est écrit sur le papier mais la ministre est invitée. Elle a un an pour répondre à l'invitation.