Culture – Loisirs

Dordogne : la saison du canoë - kayak bat son plein

Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord lundi 15 août 2016 à 18:11

Beaucoup de familles font du canoë sur la Dordogne, l'Isle ou comme ici sur la Vézère.
Beaucoup de familles font du canoë sur la Dordogne, l'Isle ou comme ici sur la Vézère. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

La Dordogne est la première destination touristique pour les amateurs de canoë - kayak. Chaque année, 300 000 personnes environ pagaient sur l'Isle, la Dordogne et la Vézère, surtout en été, période à laquelle les loueurs ne savent plus où donner de la tête.

Le soleil, le ciel bleu et... le canoë. C'est le trio de choc en été en Dordogne. L'un ne va pas sans l'autre et ça se vérifie au bord des rivières du département, auprès des 70 bases de canoë kayak, où les touristes et les Périgourdins affluent en masse en ce week-end prolongé du 15 août.

Au départ du Bugue, les kayakistes voguent soit sur la Dordogne, soit sur la Vézère. - Radio France
Au départ du Bugue, les kayakistes voguent soit sur la Dordogne, soit sur la Vézère. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

"On n'avait pas envie d'aller à la plage, ni de voir le monde", raconte Nadia, une mère de famille venue de Mussidan. "On a préféré la nature, ici on prend un bon bol d'air, on en prend plein la vue et on s'amuse en famille." Comme elle et ses proches, ils étaient nombreux ce lundi matin à attendre leur tour pour partir voguer sur la Vézère.

REPORTAGE | Sur la base de canoë du Bugue, les amateurs de canoë sont très nombreux...

"C'est une période un peu folle"

Comme chaque été, et spécialement les deux premières semaines d'août, les bases de canoë - kayak du Périgord sont prises d'assaut. "C'est une bonne période, mais une période un peu folle", sourit Eric, le gérant de la base Canoëric, située au Bugue. "C'est le rush, on fait attention à satisfaire au maximum la clientèle."

Au Bugue, Eric possède une centaine de canoë qu'il loue. - Radio France
Au Bugue, Eric possède une centaine de canoë qu'il loue. © Radio France - Morgane Schertzinger - France Bleu Périgord

Eric et son équipe ont une centaine de canoës à mettre à la disposition des clients. De quoi voir passer plus de 150 personnes par jour, lorsque le soleil est au rendez-vous. Et redonner le sourire aux loueurs qui ont récemment connu une période délicate : "On n'a presque pas travaillé en juin, à cause du niveau trop haut des rivières", explique Eric Chappuy. "Là, avec cette fréquentation, on espère se rattraper."

Partager sur :