Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Dordogne : le marché de Noël de Périgueux ferme sur un bilan mitigé

dimanche 6 janvier 2019 à 9:49 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Après quatre semaines de festivités, le marché de Noël de Périgueux a fermé ses portes ce samedi 5 janvier sur un bilan en demi-teinte pour les commerçants.

Le marché de Noël s'est refait une santé une fois la pluie passée.
Le marché de Noël s'est refait une santé une fois la pluie passée. © Radio France - Benjamin Fontaine

Périgueux, France

Après Bergerac, puis Sarlat il y a une semaine, le marché de Noël de Périgueux a fermé ses portes ce samedi 5 janvier. Les 31 chalets et la patinoire sont restés ouverts quatre semaines cette année, contre cinq l'an passé. Les commerçants ne sautent pas de joie,mais ils ont gagné de l'argent malgré les difficultés des deux premières semaines.

Les "gilets jaunes" et la pluie ont fait du mal les premières semaines

Debout dans l'entrée de son chalet en bois, Christophe Jean attend ses clients amateurs de thé. Il étouffe un bâillement mais ne cache pas quelques cernes. "C'est toujours très fatiguant le marché de Noël car on fait beaucoup d'heures et parfois on attend aussi les clients pendant de longs moments," sourit le commerçant. Cette année encore,  Christophe Jean n'a pas perdu d'argent, mais le début du marché a été très poussif. "Il y a eu un effet gilets jaunes c'est indéniable. Les gens ont hésité à venir le samedi, du coup ils sont venus en semaine, mais il y a aussi eu la pluie qui a fait beaucoup de mal," explique-t-il. 

Nicolas Davenel vent des jeux en bois depuis quatre ans sur le marché de Périgueux. "J'ai un chiffre d'affaires en baisse de 10%. Ça a été compliqué les 10 premiers jours mais les gens sont arrivés en suite, le dernier week-end avant Noël ça a bien tourné. Ça ira mieux l'année prochaine !" Paul Delisle lui fait un peu la tête. Il lui reste une une bonne vingtaine de sapins de Noel à vendre. "Cette année, le marché a commencé une semaine plus tard et les gens avaient déjà commencé à acheter leurs sapins. Avec le mauvais ils ont aussi préféré aller faire leurs achats en magasin." 

Couvrir les allées et la patinoire ?

De l'avis général, la troisième semaine du marché a été salutaire. Pour éviter les aléas de la météo, la ville réfléchit à investir dans des auvents pour protéger les chalets et la patinoire. Cette dernière n'a pas pour tourner correctement à cause de la pluie. Elle affiche tout de même une fréquentation en hausse, avec 9.962 entrées (près de 3.500 supplémentaires par rapport à l'année dernière).

La mairie note deux pics de fréquentation : le 23 décembre pour le mapping sur la cathédrale, et le 29 décembre à la patinoire. Le mapping a rassemblé plus de 15.000 spectateurs, selon les techniciens de la mairie.