Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : Disparition de Pierre Bellemare

Mort de Pierre Bellemare : la disparition d'un amoureux du Périgord

dimanche 27 mai 2018 à 10:17 Par Antoine Balandra, France Bleu Gironde, France Bleu Périgord et France Bleu

Il était l'un des conteurs, l'un des animateurs télé et radio, journaliste, écrivain, les plus appréciés des Français. Pierre Bellemare est mort ce samedi dans un hôpital parisien. Les Périgourdins retiendront bien sûr de lui son amour sans limites pour le Périgord

Pierre Bellemare chez lui dans sa maison de Vergt de Biron
Pierre Bellemare chez lui dans sa maison de Vergt de Biron © Radio France - Sylvain Pennec

Monpazier, France

Il aimait passionnément le Périgord. Son hameau, tout près de Monpazier, dans cette Dordogne des bastides dont il aimait contempler les paysages. Le château de Biron, situé juste à côté. Pierre Bellemare, l'un des animateurs préférés des Français, inventeur du téléshopping, grande voix d'Europe 1, est mort ce samedi dans un hôpital parisien. Il avait 88 ans.

Pierre Bellemare dans les studios de France Bleu Périgord - Radio France
Pierre Bellemare dans les studios de France Bleu Périgord © Radio France - Benjamin Fontaine

Les Périgourdins le connaissaient bien. Puisqu'il possède une maison tout près de Monpazier, où il aimait se retirer depuis de nombreuses années. Un domaine, avec pigeonnier et bibliothèque qu'il avait acheté et réaménagé au début des années 2000. Il y vivait au calme, avec ses souvenirs, ses modèles réduits de voiliers, ses livres, ses photos de famille.

A partir de l'été 2016, il avait raconté ses fameuses histoires extraordinaires sur France Bleu Périgord. Vous retrouverez ses podcasts ici.

Sa dernière radio. Depuis, ce Périgourdin d'adoption aimait se promener sur les marchés de Dordogne. Aller déjeuner au Vieux logis, le restaurant étoilé de Trémolat.

Il avait donc décidé, après une immense carrière à Paris, de venir raconter ses histoires extraordinaires sur France Bleu Périgord, à l'été 2016 et jusqu'en milieu d'année 2017.

Mais Pierre Bellemare était aussi très apprécié dans son secteur, à Vergt de Biron, où il résidait. Il participait il y a encore quelques années aux bodegas du club local de rugby. D'anciens participants se souviennent d'un homme simple, très accessible, très humble : "c'est lui qui servait la bière" se souvient un participant.

Il se rendait aussi chaque année à la fête du livre de Monpazier.

Et puis, Pierre Bellemare, c'était aussi un grand coeur : après la tempête de 2009 en Dordogne, Klaus, il avait accepté de donner sa voix pour réaliser des clips sonores diffusés sur France Bleu Périgord, gratuitement, pour dire que le Périgord était toujours là, toujours aussi beau.

Pierre Bellemare est mort, retour sur sa carrière - Visactu
Pierre Bellemare est mort, retour sur sa carrière © Visactu