Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : la langue occitane à l'honneur sur le tournage de la série de Laurent Labadie

-
Par , France Bleu Périgord

La deuxième saison de la série du Périgourdin Laurent Labadie, "Òc Veituratge", a été tournée cette semaine du 24 au 29 février en Dordogne. Les quinze épisodes sont, comme la première saison, entièrement en occitan.

La série de Laurent Labadie est entièrement tournée en occitan.
La série de Laurent Labadie est entièrement tournée en occitan. © Radio France - Chloé Martin

La Dordogne n'accueille pas seulement les productions anglophones. Beaucoup plus discret que celui du film de Ridley Scott, un autre tournage a eu lieu toute la semaine du 24 au 29 février à Annesse-et-Beaulieu, à une quinzaine de kilomètres de Périgueux : celui de la deuxième saison de "Òc Veituratge", une série de Laurent Labadie. 

"Il faut donner la langue à ceux qui ont envie de s'en servir" Laurent Labadie

Tout comme la première saison, réalisée en 2018, les quinze épisodes sont tournés dans l'habitacle d'une voiture. Des sketchs autour de Miquéu, un cinquantenaire qui utilise le covoiturage pour gagner de l'argent. Et particularité de la série : tout est en occitan

"L'occitan appartient à ceux qui ne la parlent pas"

Le reportage de Chloé Martin

"C'est une langue de création, d'invention, d'expression artistique", explique Laurent Labadie. Le réalisateur périgourdin pousse la création jusqu'à confier les rôles à des comédiens qui ne parlent pas occitan. "On a vu que le résultat était vraiment très intéressant. Il faut impérativement donner la langue à ceux qui ont envie de s'en servir. Elle n'est pas réservée. Je pense que l'occitan appartient à ceux qui ne la parlent pas"

Laurent Labadie dirige sur le tournage les deux acteurs, Adrien Pont et Georges Besombes.
Laurent Labadie dirige sur le tournage les deux acteurs, Adrien Pont et Georges Besombes. © Radio France - Chloé Martin

Résultat, la moitié des comédiens du tournage n'a jamais parlé la langue occitane. Adrien Pont, 28 ans, s'est lancé le défi. "Laurent m'envoyait à la fois les textes en français, les textes en occitan et les fichiers audio. Il m'a d'abord fallu écouter beaucoup ces enregistrements. Une fois que j'étais imprégné de la langue, j'ai simplement fait l'effort de lecture en occitan"

L'illusion est totale. Sur le plateau, les répliques s'enchaînent avec l'acteur principal - et occitanophone - Georges Besombes. 

Mais que les spectateurs se rassurent, tous les épisodes sont sous-titrés en français. La série devrait sortir en milieu d'année, sur France 3 et les web télés Òc Télé et NoA.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess