Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Dormir près des ours, admirer les petits zèbres : ce que vous réserve le Safari de Peaugres à la réouverture

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le Safari de Peaugres en Ardèche rouvre ses portes dans quelques jours, le 19 mai. Comme chaque année, le parc animalier réserve quelques surprises et nouveautés à ses visiteurs. Carnet rose, cabanes perchées et ouverture en hiver : on fait le tour en images !

L'une des vingt cabanes perchées du Safari de Peaugres, l'une des nouveautés de cette réouverture d'été.
L'une des vingt cabanes perchées du Safari de Peaugres, l'une des nouveautés de cette réouverture d'été. © Radio France - Céline Autin

Plus que quelques jours d'attente avant la réouverture du Safari de Peaugres, en Ardèche, le 19 mai. Sur place, les équipes s'activent pour que tout soit prêt le jour J. Malgré les six mois de fermeture, le parc animalier n'a pas dérogé à la règle des nouveautés. Passage en revue et en images de ce qui vous attend.

Plusieurs naissances pendant l'hiver

Depuis sa fermeture fin octobre, le parc animalier compte plusieurs nouveaux petits pensionnaires. Que l'on pense aux zébreaux, aux lionceaux, aux petits suricates ou encore aux saïmeris (petits singes) : la vie du safari est loin de s'être arrêtée pendant six mois.

Un nouveau petit singe minus (à gauche de l'image), accompagné par son père (à droite).
Un nouveau petit singe minus (à gauche de l'image), accompagné par son père (à droite). © Radio France - Céline Autin

Du côté des soigneurs et de l'équipe du parc, l'impatience est grande de présenter tous ces nouveaux animaux aux visiteurs : "on a trouvé ça dommage, parce qu'il y a des périodes, chez les lionceaux par exemple, où les petits passent leur temps à jouer. On se disait, "mince, ça les visiteurs ne le verront pas", donc on a essayé de pallier avec les réseaux sociaux, mais ce n'est pas la même chose" soupire Christelle Vitaud, directrice du Safari.

Les jeunes lionnes (au centre de l'image), nées juste avant la fermeture du zoo en octobre, ont déjà bien grandi !
Les jeunes lionnes (au centre de l'image), nées juste avant la fermeture du zoo en octobre, ont déjà bien grandi ! © Radio France - Céline Autin

Même si cela fait six mois que les animaux n'ont pas vu de visiteurs, tous l'assurent : ça n'a strictement rien changé pour eux ! "Les soignants les visitent régulièrement, ils n'ont absolument pas modifié leur comportement", sourit Christelle Vitaud.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Vingt cabanes perchées au-dessus des loups et des ours 

Autre grosse nouveauté au zoo : les vingt cabanes perchées pour une "escapade canadienne", autrement dit, des petits logement en bois juchés à  plus de quatre mètres de hauteur, au-dessus des ours baribal et des loups arctiques. Grands frissons et calme garantis, mais sans danger : "Je l'ai conçu comme quelque chose dans lequel moi, je serais allée avec mes propres enfants", décrit Christelle Vitaud.

Une future "cabane perchée" du Safari de Peaugres.
Une future "cabane perchée" du Safari de Peaugres. © Radio France - CA

Les ouvriers sont encore en train d'en construire la plupart. L'ouverture est prévue au 1er août prochain, mais le Safari a déjà reçu près de 150 réservations. "On est au milieu des oiseaux, c'est vraiment ce que tout le monde recherche en ce moment : s'évader, profiter du calme", justifie Christelle Vitaud.

Les ouvriers sont en train de monter les cabanes perchées, pour une ouverture au 1er août prochain.
Les ouvriers sont en train de monter les cabanes perchées, pour une ouverture au 1er août prochain. © Radio France - Céline Autin

Une ouverture pendant l'hiver

Enfin, le Safari de Peaugres l'annonce déjà : il va garder ses portes ouvertes pendant l'hiver, pour que les visiteurs découvrent un autre aspect du parc. D'octobre 2021 à mars 2022, il présentera un "Festival des Lumières Sauvages", avec plus d'une centaine de sculptures lumineuses disposées sur le circuit à pied du Safari.

Gel hydroalcoolique bien en vu pour la réouverture du Safari de Peaugres.
Gel hydroalcoolique bien en vu pour la réouverture du Safari de Peaugres. © Radio France - CA

En ce qui concerne l'ouverture du 19 mai, le parc va devoir respecter une jauge de 50% de sa capacité maximale de visiteurs. Le masque est obligatoire, et les gestes barrières régulièrement rappelés à l'intérieur. La directrice Christelle Vitaud espère attirer une clientèle locale et régionale.

"Une seule famille à la fois" : à l'intérieur du parc, pour la réouverture, tout est fait pour éviter les attroupements.
"Une seule famille à la fois" : à l'intérieur du parc, pour la réouverture, tout est fait pour éviter les attroupements. © Radio France - CA
Choix de la station

À venir dansDanssecondess