Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Drôme : fin de tournage pour Audrey Dana à La Chapelle-en-Vercors

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu Drôme Ardèche

La réalisatrice Audrey Dana était en tournage à La Chapelle-en-Vercors (Drôme) du 19 août au 13 septembre pour son prochain film "Hommes au bord de la crise de nerfs". Avec entre autres Thierry Lhermitte, François-Xavier Demaison et Ramzy Bedia qui ont visiblement apprécié leur séjour à la montagne.

François-Xavier Demaison dans le Vercors.
François-Xavier Demaison dans le Vercors. - capture d'écran compte instagram François-Xavier Demaison

La Chapelle-en-Vercors, France

Clap de fin pour le tournage du film d'Audrey Dana dans le Vercors drômois. La réalisatrice et son équipe ont passé un mois, du 19 août au 13 septembre, près de la Chapelle-en-Vercors pour filmer "Hommes au bord de la crise de nerfs". L'histoire de sept hommes venus se ressourcer en montagne, incarnés entre autres par Thierry Lhermitte, François-Xavier Demaison et Ramzy Bedia

Impossible d'approcher les acteurs pendant le tournage (consigne de la production qui veillait au grain) mais d'après les photos postées par l'équipe sur Instagram, le lieu et ses atouts ont été particulièrement appréciés.

Un tournage implanté au fond de la combe

La plupart des habitants de La Chapelle ont vu le tournage de loin. Ça se passait au fond de la combe de l'Oscence, sur un bout de champ aménagé. Une parcelle mise à disposition par Thomas et Alexandra, deux exploitants qui ont vécu le tournage d'un peu plus près. "On voyait les acteurs et l'équipe passer devant chez nous le matin. On se disait bonjour, ils nous posaient des questions sur la région. Il a fallu qu'on déplace nos brebis pour ne pas les faire paître dans le champ de la caméra mais c'était très sympa !", déclare Alexandra.

Une expérience qui n'a pas enchanté tout le monde. Odile, qui a une ferme juste à côté du lieu de tournage, a été régulièrement mise à contribution par l'équipe technique. "Il fallait leur trouver des planches et de la tôle pourries pour construire une cabane, des poules pour tourner une séquence. On a même failli devoir tuer un coq mais la scène a été coupée au dernier moment. On a été beaucoup sollicités dans l'ombre, mais ça ne se verra pas au montage", conclut-elle, non sans un sourire.

Choix de la station

France Bleu