Culture – Loisirs

Du charbon à l'audiovisuel, la belle reconversion du site minier d'Arenberg

Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord et France Bleu vendredi 25 septembre 2015 à 17:16

Arenberg Creative Mine, pont entre le passé minier et le futur numérique
Arenberg Creative Mine, pont entre le passé minier et le futur numérique - Rafaela Biry-Vicente

Arenberg Creative Mine a été inaugurée vendredi en grande pompe avec le réalisateur Costa Gavras. l'ancien site minier a été rénové pour accueillir un pôle d'excellence en images et médias numériques, tout en gardant des vestiges du passé comme des machines.

Menacé de démolition à la fin de son exploitation en 1989, le site minier d’Arenberg s’est relancé petit à petit. D’abord avec le tournage de Germinal de Claude Berry en 1993 avec une partie des anciens mineurs, le début de la reconversion cinématographique du site qui a reçu depuis une trentaine de tournages.

En 2001, la communauté d’agglomération la Porte du Hainaut s’installe aussi sur le site, et décide avec l’université de Valenciennes d’y installer les chercheurs du Laboratoire de Visu, préfiguration du pôle d’excellence en image et médias numériques. Un projet de 20 millions d’euros en partenariat avec Bouygues cofinancé par l’Europe, la région, le département et l’agglomération.**

Ce vendredi a été inaugurée cette cité de l’audiovisuel en présence du réalisateur Costa Gavras. De l’extérieur Arenberg Creative Mine, le site est resté intact, une demande des monuments de France, les trois chevalets sont toujours là.

régie son dernière génération d’Arenberg Creative Mine - Radio France
régie son dernière génération d’Arenberg Creative Mine © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

En revanche à l’intérieur, le must pour faire du cinéma de A à Z et de la télévision, une halle d’essais de 500m2, un plateau TV de 135 m2 avec 12 caméras dédiés à la motion capture (le procédé utilisé dans avatar pour reproduire les mouvements d’un homme en 3D), une grande place de projection de 300 places, une salle pour étudier le comportement des spectateurs, 1 régie son et studio , et même 2 loges pour les comédiens et acteurs.

L’idée c’est aussi de travailler avec la serre numérique de Valenciennes et la plaine images de Tourcoing pour devenir un des 7 ou 8 pôles européens de l’audiovisuel et donc créer des emplois espère Alain Bocquet le président de l’agglomération, le député maire communiste de Saint Amand les Eaux

Pour Alain Bocquet, c'est aussi un outil de développement économique

Un pont entre le passé minier et le futur numérique du Hainaut

 des anciennes machines de la mine sur le parcours patrimonial - Radio France
des anciennes machines de la mine sur le parcours patrimonial © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

A côté de cet équipement dernière génération, des traces du passé avec la remise en état de machines de la mine, les moulures et les peintures ont également été refaits à l’identique. Une réussite pour René Lukaziewisz, le président de l’association des anciens mineurs de Wallers

« C’est formidable, un hommage aux mineurs ! On va entendre parler d’Arenberg ! » se réjouit le retraité de 79 ans.

Les mineurs sont ravis de la reconversion de leur site

Les anciens continueront à faire leurs visites du site en racontant avec leurs tripes, la vie au fond de la mine, et ensuite les visiteurs pourront se promener sur le chemin patrimonial de la cité qui montre à l’intérieur comme à l’extérieur le passé mais aussi le futur du site.