Culture – Loisirs

Du remue-ménage dans le zoo de la Citadelle de Besançon

Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne samedi 10 septembre 2016 à 12:33

Deux lionnes d'Asie quittent le muséum de Besançon, mais la Citadelle accueille un mâle. Les vétérinaires du parc espèrent voir naître un lionceau d'ici deux ans.

Il y a du mouvement dans les enclos des lion d'Asie à la Citadelle de Besançon. Tejas et Shiva, deux des trois femelles nées dans la cité Bisontine viennent de quitter le jardin zoologique pour le zoo Aquarium de Madrid en Espagne. Mais leur enclos n'est pas resté vide longtemps, puisqu'un mâle reproducteur, Hélios, est arrivé ce vendredi de Berlin en Allemagne.

Le lion d'Asie, une espèce en danger d'extinction. - Aucun(e)
Le lion d'Asie, une espèce en danger d'extinction. - Jacky Renard

Bientôt des lionceaux à Besançon

A terme, Hélios devrait s'accoupler avec Aya, une lionne née à Besançon en Août 2014. Mais, les futurs lionceaux ne vont pas arriver tout de suite. Mélanie Berthet, vétérinaire au muséum ne prédit pas la naissance avant au moins deux ans. Car, il faut d'abord que les deux animaux fassent connaissance. Pour le moment, ils restent dans des enclos séparés. Dans un premier temps, le mâle et la femelle seront en contacts visuel et olfactif.