Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Écrire avec un stylo, se coucher tôt, écouter des consignes : des enfants mayennais en colos apprenantes

-
Par , France Bleu Mayenne

Au camping du Parc de Château-Gontier-sur-Mayenne, une "colonie apprenante" tente de remettre en selle des enfants qui n'ont plus goûté aux joies de l'école depuis le confinement à quelques jours de la rentrée scolaire, le mardi 1er septembre.

La "colonie apprenante" au camping du Parc de Château-Gontier-sur-Mayenne
La "colonie apprenante" au camping du Parc de Château-Gontier-sur-Mayenne © Radio France - Martin Cotta

Dans moins de quinze jours, c'est la rentrée scolaire, dans le contexte de la crise sanitaire. Les enfants vont retourner à l'école après une année bouleversée par le confinement et un apprentissage en pointillé. Cet été, le ministère de l'Éducation nationale a mis en place l'opération "Vacances apprenantes". À Château-Gontier-sur-Mayenne, depuis lundi au camping du Parc, la Fédération des Francas organise une colonie de vacances apprenantes. L'objectif pour ses 38 enfants : reprendre quelques bons réflexes avant la rentrée.

De l'écriture

Ces filles et ses garçons du département, pris en charge, pour la majorité d'entre eux, par l'Aide Sociale à l'Enfance apprennent de nouveau à écouter les consignes des adultes, à rester concentrés et ne pas distraire son voisin. Et après des mois de confinement ce n'est pas forcément évident. La première activité du matin dans cette colo : c'est de l'écriture, pour retrouver le contact avec un stylo. "On essaie de faire un journal de bord pour expliquer le quotidien de la colonie" explique Logan, futur élève de seconde, qui vit dans un foyer de Pré-en-Pail. L'exercice plaît moins à Djanis, élève de 4e. "J'aime pas trop écrire" lâche-t-il même si le garçon est pressé tout de même de retrouver le collège. "Mes camarades me manquent" termine Djanis. 

Gare aux couche-tard ! 

Tout ce petit monde dort en tente, et l'enjeu avant la rentrée, est aussi de retrouver un rythme de sommeil régulier d'après Gaëtan, animateur aux Francas de la Mayenne. "Pour certains, il est compliqué de se coucher tôt et de se lever tôt. Pour les plus jeunes [7-11 ans, ndlr] c'est jusqu'à 22h et les grands [12-16 ans, ndlr] c'est 23h. Il faut que l'on puisse commencer les journées à 9h" explique Gaëtan. Et même s'ils n'ont pas à le faire dans les cantines des établissements scolaires, les enfants font la vaisselle dans cette colonie. Un autre moyen de goûter à nouveau à la vie en collectivité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess