Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Edouard Philippe nomme un haut fonctionnaire pour organiser la nouvelle gouvernance du Mont Saint-Michel

mercredi 13 mars 2019 à 12:09 - Mis à jour le jeudi 14 mars 2019 à 11:11 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Armorique

Le Premier ministre Edouard Philippe est arrivé ce jeudi 14 mars 2019 au Mont Saint-Michel. Une visite lors de laquelle il est question de la gestion du site et de la création attendue d'un EPIC, un établissement public à caractère industriel et commercial.

Édouard Philippe a présenté ce jeudi matin le calendrier de création de l'EPIC du Mont Saint-Michel.
Édouard Philippe a présenté ce jeudi matin le calendrier de création de l'EPIC du Mont Saint-Michel. © Radio France - Lucie THUILLET

Mont Saint-Michel, France

Le Premier ministre Edouard Philippe est arrivé au Mont Saint Michel avec un petit quart d'heure de retard ce jeudi 14 mars 2019 pour lancer l'Epic qui gérera le site, en compagnie de trois autres ministres. Il a été accueilli par le maire de Beauvoir.

Édouard Philippe au mont-saint-michel - Radio France
Édouard Philippe au mont-saint-michel © Radio France - Lucie THUILLET

Une haut fonctionnaire pour lancer l'EPIC

A partir de 2020, il n'y aura qu'un seul interlocuteur, assurant la gouvernance du site, et en attendant, un haut fonctionnaire, Christophe Beaux, ancien président de la Monnaie de Paris, a été nommé comme préfigurateur de l'EPIC.

Christophe Beaux, le préfigurateur de l'EPIC du Mont-Saint-Michel - Radio France
Christophe Beaux, le préfigurateur de l'EPIC du Mont-Saint-Michel © Radio France - Lucie THUILLET

Le Premier ministre a rencontré ce matin plusieurs élus locaux dont les parlementaires Philippe Bas, Jean Bizet et Stéphane Travert et puis a échangé avec des élèves du lycée hôtelier de Granville pour évoquer les besoins de main d'oeuvre dans la filière, avant une déambulation en début d'après-midi dans les rues du Mont.  

Edouard Philippe présente la démarche devant mener à la création de l'EPIC du Mont Saint-Michel.

Pour cette visite, le chef du gouvernement était accompagné de la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, du ministre de la Culture, Franck Riester, et du secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe, Jean-Baptiste Lemoyne.

Édouard Philippe dans l'ascension du mont en compagnie du ministre de la culture Franck Riester. - Radio France
Édouard Philippe dans l'ascension du mont en compagnie du ministre de la culture Franck Riester. © Radio France - Lucie THUILLET

Durant son bain de foule dans les ruelles du Mont-Saint-Michel, le Premier ministre a été interpellé par Christine Gaulois, la présidente de l'Union des commerçants du Mont

Faire la promotion du tourisme pour tous

Le premier ministre a également reçu le rapport de la mission « Formation et tourisme » relative au développement du potentiel d’emploi dans le secteur du tourisme notamment pour les jeunes. Les conclusions de ce rapport sont destinées à préparer le prochain Comité interministériel du tourisme qui se réunira mi-mai. "C'est un paradoxe, 90 millions de touristes ont visité notre pays l'an dernier mais dans ce secteur, il y a au moins 50.000 emplois non pourvus chaque année", a commenté Edouard Philippe.

Édouard Philippe en visite à l'abbaye du Mont-Saint-Michel (Manche), 14 mars 2019. - Radio France
Édouard Philippe en visite à l'abbaye du Mont-Saint-Michel (Manche), 14 mars 2019. © Radio France - Lucie Thuillet

Le Premier ministre a également lancé une mission pour développer des dispositifs permettant aux plus fragiles de partir en vacances, car "un tiers des Français ne part jamais en vacances".