Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Élection Miss France 2020 : un village vendéen derrière Yvana, l'enfant du pays

-
Par , France Bleu Loire Océan

Et si Yvana Cartaud devenait la prochaine Miss France ? Les habitants de Beaufou y croient en tout cas dur comme fer et se préparent à voter samedi pour que l'enfant du pays remporte la couronne de reine de beauté.

De gauche à droite : Jacques, le papi d'Yvana, Malone, son petit-frère et Sarah sa maman.
De gauche à droite : Jacques, le papi d'Yvana, Malone, son petit-frère et Sarah sa maman. © Radio France - Victoria Koussa

Beaufou, France

"Beaufou avec Yvana". Le message prouve l'engouement d'un village de 1.600 âmes autour de l'élection Miss France 2020 qui se déroule ce samedi 14 décembre 2020 à Marseille, avec une enfant du pays sur le podium, la Vendéenne Yvana Cartaud, 18 ans, aujourd'hui Miss Pays de la Loire. Ses premiers fans ? Sa famille, très mobilisée pour qu'on ne parle que d'elle dans la région, à coups de banderoles, de flyers et de messages postés sur les réseaux sociaux. "On est tous mobilisé, même le papi", sourit Sarah, la maman. 

"On ne voit qu'elle"

Dans la famille Cartaud, je demande Lolita, la grande-sœur, âgée de 27 ans et très proche d'Yvana.  "C'est quelqu'un de très déterminée, elle s'entend avec tout le monde, elle est beaucoup en contact avec les gens, les gens qu'elle veut défendre, d'ailleurs, car elle veut devenir avocate", raconte-t-elle. Ce qui fera sa différence sur le podium ? "Son sourire, sans hésiter", embraye l'aînée, "Yvana est très pétillante, on ne voit qu'elle !"

La vie de la famille de la nouvelle Miss Pays de la Loire ne tourne qu'autour d'elle, depuis son titre de Miss Vendée en janvier dernier. À l'entrée de la maison, sur la commode, il n'y a que des photos d'Yvana. "C'est notre mausolée", plaisante Sarah, la maman. Même si ce n'était pas le rêve de sa fille de devenir reine de beauté, "elle a toujours été devant la télé lors des élections Miss France, on avait notre petit papier pour noter nos préférences", raconte la mère de famille. Avant d'affirmer : "Elle a toujours été très posée, très douce, c'est une jeune fille qui est rassurante, apaisante... La bienveillance, c'est Yvana ! Dernièrement, j'ai eu des soucis de santé, elle est toujours là pour rassurer, elle ressort le positif de chaque situation".

Le père Yvan et le frère Malone à gauche, Jacques le papi et Sarah la maman à droite, ont ressorti les photos de famille et se souviennent d'une petite fille qui n'a pas changé. - Radio France
Le père Yvan et le frère Malone à gauche, Jacques le papi et Sarah la maman à droite, ont ressorti les photos de famille et se souviennent d'une petite fille qui n'a pas changé. © Radio France - Victoria Koussa
Sarah, la maman d'Yvana, a dû financer les robes de sa fille pour les divers événements de Miss Vendée puis de Miss Pays de la Loire. - Radio France
Sarah, la maman d'Yvana, a dû financer les robes de sa fille pour les divers événements de Miss Vendée puis de Miss Pays de la Loire. © Radio France - Victoria Koussa

Deux soirées à Beaufou le soir de l'élection

À Beaufou, "on en parle régulièrement", de l'élection de Miss France 2020 où concourt Yvana, assure Chantal, qui travaille à la mairie. Sur le comptoir à l'entrée, des piles de flyers incitent à voter pour la jeune femme et une immense banderole est accrochée à l'entrée. La mairie organise même une soirée avec un grand écran pour rassembler les habitants qui souhaitent voir l'émission et voter. 

ÉCOUTEZ - Reportage à Beaufou où on ne parle que d'Yvana.

Une autre soirée est organisée dans le bar du village, le bar de Soizic, "une soirée mojettes et pizzas", précise-t-elle. "C'est un conte de fées, pour les petites filles les femmes les enfants", assure-telle. Au café, chez le coiffeur... Les habitants ne parlent que de ça et comptent voter, certains pour la première fois. Yvana suscite un tel engouement que le comité de l'élection de Miss Vendée, qui prépare déjà la prochaine élection le 11 janvier prochain, doit changer de salle pour accueillir plus de monde à Aizenay, avec 700 places au lieu de 400.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu