Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Emeline Saumon, infirmière à Coulaines, élue Miss Sarthe 2019

-
Par , France Bleu Maine

Six candidates ont défilé pour tenter de décrocher le diadème et l'écharpe de Miss Sarthe. C'est Emeline Saumon, 22 ans, qui a été élue, ce samedi 14 septembre, à Château-du-Loir.

A 22 ans, Emeline Saumon devient Miss Sarthe 2019.
A 22 ans, Emeline Saumon devient Miss Sarthe 2019. © Radio France - Clémentine Sabrié

Sarthe, France

Son sourire franc et sa confiance en elle ont  plu au jury. Emeline Saumon, 22 ans, est élue Miss Sarthe 2019, ce samedi après-midi. Dans sa robe rouge et argentée, qui brille de mille feux sous les lumières de la galerie marchande Leclerc de Château-du-Loir, elle s'avance pour recevoir son diadème et son écharpe des mains de Miss Pays-de-la-Loire 2018, Diane Leroux. Cette dernière fait partie des six jurés qui ont élus Emeline Saumon. "Votre Miss Sarthe est très très jolie", s'extasie la miss ligérienne. "Très belle présence, on l'a choisie aussi pour ça. Elle défilait très bien, elle a fait un bon discours."

Emeline Saumon et ses dauphines. A gauche, la deuxième dauphine, Thaïs Ouadec, 18 ans, de Villaines-sous-Malicorne. A droite, la première :  Sarah Bonnet, 23 ans, du Mans. - Radio France
Emeline Saumon et ses dauphines. A gauche, la deuxième dauphine, Thaïs Ouadec, 18 ans, de Villaines-sous-Malicorne. A droite, la première : Sarah Bonnet, 23 ans, du Mans. © Radio France - Clémentine Sabrié

Un devoir de représentation

Cette prise de parole pour se présenter est cruciale dans les compétitions de miss. Au-delà des jambes fuselées et des corps minces       en maillot de bain, il faut savoir s'exprimer en public. "On attend de la future Miss Sarthe, quand elle va faire des représentations publiques, qu'elle soit aussi à l'aise et qu'elle puisse prendre la parole facilement", explique Emilie Ménard, la déléguée du comité Miss France pour les Pays-de-le-Loire.

"Ce qui compte vraiment, c'est plus ce que dégage une jeune femme, plus que des formes ou pas de forme... C'est vraiment ce que dégage la jeune femme quand elle défile sur scène."

La néo-miss a bien conscience qu'elle représente son département. Elle rêve déjà à la compétition de Miss France en décembre : "Celle qui est élue représente la France. Il n'y a pas que les paillettes... Il faut être importante pour les Français." Mais d'abord, il faut passer par le niveau régional. Les élections de Miss Pays de la Loire 2019 ont lieu dans deux semaines, à Château-Gontier, en Mayenne. D'ici là, la jeune infirmière de Coulaines va mettre sa carrière entre parenthèses. "Je suis infirmière intérimaire, donc je vais poser mes repos sur les jours qu'il me faut." 

Choix de la station

France Bleu