Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

En Dordogne, on cherche la fraîcheur en canoë

-
Par , France Bleu Périgord

La saison du canoë bat son plein sur les rivières périgourdines. Avec la canicule, on y cherche une petite sensation de fraîcheur mais même sur l'eau, difficile d'échapper à la chaleur.

Les touristes mais aussi les Périgourdins prennent l'option canoë pour tenter de trouver un peu de fraîcheur pendant la canicule
Les touristes mais aussi les Périgourdins prennent l'option canoë pour tenter de trouver un peu de fraîcheur pendant la canicule © Radio France - Noémie Philippot

Brantôme, France

Jusqu'à 42 degrés en Dordogne ce mardi. Avec une telle température, tout le monde recherche une petite sensation de fraîcheur. Pour les périgourdins en vacances et les touristes, l'une des options, c'est d'aller faire du canoë sur la Dordogne, la Vézère ou la Dronne. Chez Brantôme Canoë, on voit passer entre 100 et 200 personnes par jour en ce moment.

Sur l'eau aussi, il fait très chaud mais ça n'empêche pas de passer un bon moment. Roman a 10 ans, il arrive de Londres et le canoë, c'est une première pour lui : "C'était vraiment marrant, surtout la cascade, parce qu'on descend très vite et on est mouillés ! C'était dur, mais marrant. À cause du soleil, c'était vraiment fatiguant." 

Résultat : ce sont surtout les parents qui rament, beaucoup, comme François. Au bout de quatre kilomètres, l'équipage a abandonné : "On est un peu crevé parce que les enfants ne rament pas beaucoup, il fait chaud ! Donc on s'est arrêté mais quand même c'est sympa parce qu'il fait frais, _on est sous les arbres_, c'est un chouette petit tour à faire."

De son côté Thierry s'apprête à embarquer et la méthode fraîcheur est simple : "5 heures de canoë, ça mouille, _c'est frais et on finit à la nage !_"

Mieux vaut ne pas abandonner le t-shirt pour ne pas prendre de coup de soleil pendant la balade. - Radio France
Mieux vaut ne pas abandonner le t-shirt pour ne pas prendre de coup de soleil pendant la balade. © Radio France - Noémie Philippot

Sur un canoë il fait très chaud quand même quand c'est en plein soleil." - Mylène Azéma, gérante de Brantôme Canoë.

Malgré cette sensation de fraîcheur par endroit, Mylène Azéma, la gérante de Brantôme Canoë est vigilante : "Même si ça reste agréable, les gens sont pas mal exposés, ils ont un petit peur. On les prévient, de bien s'hydrater, de se couvrir la tête, on donne un maximum de conseil mais c'est vrai qu'il y a quelques parcours où c'est pas mal exposer et sur un canoë il fait très chaud quand même quand c'est en plein soleil."

La rivière déjà aussi basse qu'en août 2018

Même si la chaleur écrasante dissuade certaines personnes, il n'y a pas de problème côté fréquentation. En revanche, le manque d'eau commence à inquiéter Mylène Azéma : "Il ne faudrait pas que ça continue comme ça un mois de place. On atteint le niveau qu'on avait l'année dernière au 15 août. On a encore le barrage de Miallet qui nous lâche un peu d'eau donc on a encore un peu de débit mais on voit que ça a baissé. Après nous quand il n'y a plus d'eau sur les écluses, _ça abîme le matériel_, ça découvre des gravières donc les gens sont obligés de marcher dans l'eau pour tirer le canoë ... Il y a un moment où on est obligé d'arrêter."

Si la balade vous tente tant que la rivière coule, pour découvrir ou re-découvrir Brantôme depuis la Dronne, une demi-journée de location d'un canoë deux place coûte 26 euros. 

Choix de la station

France Bleu