Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Au Mans, une fresque en hommage aux ouvrières de l'ancienne manufacture des tabacs

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Le street artiste Héol rend hommage aux ouvrières de l'ancienne usine des tabacs à travers une fresque monumentale sur ce bâtiment qui abrite aujourd'hui une plateforme logistique. Une commande de la ville, dans le cadre du budget participatif.

Le street artiste Héol travaille dans une nacelle jusqu'à 13 m de haut.
Le street artiste Héol travaille dans une nacelle jusqu'à 13 m de haut. © Radio France - Ruddy Guilmin

Perché dans une nacelle, à 13 mètres de hauteur, Héol peaufine à la bombe l'un des 19 visages qui composent sa fresque, sur le mur arrière de l'ancienne usine des tabacs, rue d'Eichatl, au Mans. Pas de quoi frissonner pour ce spécialiste des peintures monumentales, habitué du travail en haute altitude : "Je monte parfois jusqu'à 40 mètres, donc là, ça va c'est tranquille", rigole-t-il sous sa casquette.

La fresque monumentale mesure 13 x 50 mètres.
La fresque monumentale mesure 13 x 50 mètres. © Radio France - Ruddy Guilmin

Une oeuvre de 13 x 50 mètres

La tâche, en revanche, est immense pour réaliser cette oeuvre de 13 x 50 mètres, soit environ 600 m2. Huit jours de travail, sans compter les repérages et la préparation. Car cette fresque, il l'a d'abord conçue sur papier, pour la transposer ensuite à grande échelle, grâce à un quadrillage : "Sur une feuille A4, les carrés font 1 x 1 cm et je les reporte en 1 x 1 m sur le mur. Ça me permet de savoir où je suis !"

C'est une vieille photo d'ouvrières de l'usine, prise en 1919, qui a servi de base de travail à Héol.
C'est une vieille photo d'ouvrières de l'usine, prise en 1919, qui a servi de base de travail à Héol. © Radio France - Ruddy Guilmin

Rendre hommage "aux oubliés"

Le reste, "c'est que du bonheur, du remplissage, comme du coloriage pour enfant" à base d'une quinzaine de couleurs, afin de donner vie à ces visages de femmes. Des ouvrières qui travaillaient le tabac dans cette usine en 1919. Et dont il a toujours la photo, à portée de main. C'est cette vieille image en noir et blanc qui lui a servi de modèle : "Je les transpose en couleurs un peu flashy, ça leur redonne un peu de vie."

Une manière aussi d'interpeller, de braquer la lumière sur l'histoire sociale de ces travailleuses. Et de leur rendre hommage : "Le but, c'est que les gens se demandent qui c'est. Rendre hommage à Marilyn Monroe, ça m'intéresse moins, c'est déjà une star. Moi, je préfère les oubliés, ceux qui sont dans les mines, dans l'ombre, qui ont eu la vie dure."

L'ancienne usine des tabacs est aujoud'hui une plateforme logistique Logista.
L'ancienne usine des tabacs est aujoud'hui une plateforme logistique Logista. © Radio France - Ruddy Guilmin

Financée dans le cadre du budget participatif de la ville du Mans, à hauteur de 13 000 €, cette fresque devrait être poursuivie l'an prochain, avec une deuxième partie qui représentera cette fois des ouvriers et leurs machines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu