Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Bonnes Ondes

EN IMAGES | Des habitants de Tonnerre au coeur d'un film sur leur commune

vendredi 27 octobre 2017 à 8:53 Par Pierre Coquelin, France Bleu Auxerre

Durant un mois, une cinquantaine d'habitants du Tonnerrois (Yonne) ont participé au tournage d'un film d'une vingtaine de minutes. Son nom : "Une nuit à Tonnerre". Un projet réalisé avec la compagnie icaunaise Barbès 35. Il sera projeté dimanche à 15 heures au cinéma de la commune.

Une cinquantaine d'habitants lors du tournage de la dernière séquence devant le cinéma de Tonnerre
Une cinquantaine d'habitants lors du tournage de la dernière séquence devant le cinéma de Tonnerre © Radio France - Pierre Coquelin

Tonnerre, France

Le cinéma comme créateur de lien entre les habitants et les générations. Voilà comment on pourrait définir ce projet né il y a près d'un an et demi. A son origine, la metteur en scène icaunaise Cendre Chassanne. "A l'époque, j'ai pris contact avec la mairie de Tonnerre. Je voulais monter un projet avec des habitants volontaires. Le but, c'était de faire un travail de création artistique avec des gens d'ici, de fédérer, tisser du lien et réunir des gens", explique-t-elle.

"Figurants cinéma, clap, première !"

Durant un mois, une cinquantaine de personnes ont participé au tournage. "On est content car il y a des gens de tous les âges, qui n'ont a priori rien à voir ensemble, mais qui sont réunis pour ce projet", ajoute Cendre Chassanne. Le film d'une vingtaine de minutes s'inspire de La Nuit américaine de François Truffaut.

Sur la place de la mairie, l'ambiance est détendue. Quand une voix se fait entendre à l'entrée du cinéma. "Figurants cinéma, clap, première". S'en suit, un ballet d'habitants. "On devait faire croire qu'il y avait une immense file d'attente à l'entrée du cinéma. En fait, on entre puis on ressort vite par une autre porte. On rerentre, on ressort avec des capuches, des perruques...", confie Elise, responsable du secteur jeunes du Tonnerrois.

Les prises s'enchaînent pendant un peu plus d'une heure. Une heure de rigolade. "C'est marrant : on se balançait les perruques", sourit l'une des jeunes participantes. "Une expérience à vivre, quelque chose de formidable", ajoute Maxence, 22 ans. "C'est de l'animation pour la commune. J'ai reçu l'invitation par mail. Et comme moi je fais du théâtre, ça ne m'a pas gêné de le faire", précise Nicole, venue de Viviers.

Ce projet représente un budget total d'environ 10 000 euros, dont 80% financés par la Drac (Direction régionale des affaires culturelles). La compagnie icaunaise participera au projet "La parole aux collégiens" au collège Abel Minard de Tonnerre de janvier à mai prochains.

Le film "Une nuit à Tonnerre" (20 à 25 minutes) sera diffusé dimanche à 15 heures au cinéma de Tonnerre, rue de l'hôtel de ville. Il sera suivi de "La nuit américaine" de François Truffaut. L'entrée est libre.

Les Bonnes Ondes  - Radio France
Les Bonnes Ondes © Radio France