Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - La Collection Pinault de retour à Rennes pour une exposition d'exception

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

La Collection Pinault s'installe une nouvelle fois à Rennes cet été 2021, après une exposition à grand succès en 2019. L'homme d'affaire breton François Pinault lance "Au-delà de la couleur", une partie de sa collection d'art moderne et contemporain sur le thème du noir et du blanc.

Les linceuls de Maurizio Cattelan, présentés au couvent des Jacobins à Rennes (Ille-et-Vilaine), à l'occasion de l'exposition "Au-delà de la couleur' - Pinault Collection.
Les linceuls de Maurizio Cattelan, présentés au couvent des Jacobins à Rennes (Ille-et-Vilaine), à l'occasion de l'exposition "Au-delà de la couleur' - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard

La collection Pinault est de retour au couvent des Jacobins, à Rennes (Ille-et-Vilaine). L'homme d'affaire breton François Pinault expose une nouvelle fois une partie de sa collection d'art moderne et contemporain. En 2019, l'exposition "Debout!" avait été un succès populaire, avec près de 100.000 visiteurs. Ce samedi 12 juin, s'ouvre "Au-delà de la couleur", le rendez-vous se concentre sur le noir et le blanc dans la collection.

Avec des œuvres qui viennent interpeller le visiteur, comme cette statue monumentale de 5,5 m. On y voit Zinedine Zidane donner un coup de tête à Materazzi en finale de la coupe du monde 2006. Le bronze est signé Adel Abdessemed. "Ce qui l'intéresse ce sont les images iconiques, ces images qui circulent dans le monde entier", explique Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la culture et commissaire de l'exposition. "Il est vrai que c'est le cas du coup de boule de Zidane."

Jean-Jacques Aillagon parle de l'engagement de François Pinault pour présenter certaines de ses plus belles œuvres à Rennes.

Susciter la discussion

L'œuvre aura posé un problème logistique. A l'origine l'épreuve en marbre de trois mètres, également dans la collection Pinault, devait être installée à l'intérieur. Mais son poids trop important a rendu l'opération impossible. Les visiteurs pourront donc voir sa version en bronze, en extérieur.

Cette statue doit provoquer le débat, comme cette fresque murale gigantesque faite de mouches mortes ou ce tableau peint avec du sang de cheval. Le thème noir et blanc "permet de témoigner d'un certain nombre de violences du monde dans lequel nous vivons. Et donc aux artistes de prendre un parti de résistance", détaille Jean-Jacques Aillagon.

Des œuvres majeures

Des artistes parmi les plus en vue du moment sont exposés. Et c'est une chance pour la ville selon la maire, Nathalie Appéré. "François Pinault a une grande fidélité à Rennes, l'Ille-et-Vilaine et la Bretagne. Ça passe par le football mais pas uniquement. Il a été attentif à ce qu'il y ait des pièces majeures de sa collection." Plutôt que Venise ou la bourse de commerce à Paris, c'est bien à Rennes que ces œuvres sont présentées tout l'été.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'exposition temporaire débute ce samedi 12 juin et dure jusqu'au 29 août. Du mardi au dimanche, de 10 à 19h. En nocturne jusqu'à 22h les mercredis et jeudis. L'entrée est à 10€ plein tarif, gratuite pour les moins de 26 ans.

Découvrez une partie de l'exposition en images

L'oeuvre Coup de Tête d'Adel Abdessemed, représentant le coup de boule de Zinedine Zidane en finale de la coupe du monde de football 2006 - Pinault Collection.
L'oeuvre Coup de Tête d'Adel Abdessemed, représentant le coup de boule de Zinedine Zidane en finale de la coupe du monde de football 2006 - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
L'oeuvre Practice Zero Tolerance d'Adel Abdessemed représente une voiture carbonisée, réalisé en céramique - Pinault Collection.
L'oeuvre Practice Zero Tolerance d'Adel Abdessemed représente une voiture carbonisée, réalisé en céramique - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
Le Bourgeois Bust de Keff Koons, associé à la Death's Head de Damien Hirst - Pinault Collection.
Le Bourgeois Bust de Keff Koons, associé à la Death's Head de Damien Hirst - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
Bear and Rabbit on a Rock de Paul McCarthy - Pinault Collection.
Bear and Rabbit on a Rock de Paul McCarthy - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
Statue en ivoire d'Adel Abdessedem, représentant la petite fille vietnamienne brûlée au napalm, célèbre photographie de Nick Ut - Pinault Collection.
Statue en ivoire d'Adel Abdessedem, représentant la petite fille vietnamienne brûlée au napalm, célèbre photographie de Nick Ut - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
La Gran Creu Negra d'Antoni Tàpies - Pinault Collection.
La Gran Creu Negra d'Antoni Tàpies - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
L'oeuvre "Untitled" de l'américain Christopher Wool - Pinault Collection.
L'oeuvre "Untitled" de l'américain Christopher Wool - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
Les menhirs noirs du britannique David Nash, présentés dans le jardin du cloître au couvent des Jacobins - Pinault Collection.
Les menhirs noirs du britannique David Nash, présentés dans le jardin du cloître au couvent des Jacobins - Pinault Collection. © Radio France - Evan Lebastard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess