Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

En images - Loto du Patrimoine : une orangerie de La Jonchère-Saint-Maurice pré-sélectionnée en Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

Parmi les 250 sites pré-sélectionnés pour bénéficier du tirage spécial du Loto du Patrimoine, deux se trouvent en Haute-Vienne. Visite guidée sur l'un des sites candidats : l'orangerie du domaine du Vignau, à la Jonchère-Saint-Maurice.

La façade de l'orangerie du domaine du Vignau a besoin d'un bon coup de jeune, à la Jonchère-Saint-Maurice
La façade de l'orangerie du domaine du Vignau a besoin d'un bon coup de jeune, à la Jonchère-Saint-Maurice © Radio France - Nathalie Col

La Jonchère-Saint-Maurice, France

Depuis l'annonce des 250 sites pré-sélectionnés pour le Loto du Patrimoine, Olivier et Angelica Weissbeck croisent les doigts à la Jonchère-Saint-Maurice. Il y a deux ans, le couple a racheté le domaine du Vignau. Un site de 7 hectares sur lequel se trouve un immense bâtiment principal et de très nombreuses dépendances dont une orangerie datant de la fin du XIXème ou du début du XXème siècle.

Olivier Weissbeck à l'intérieur de l'orangerie dont les façade a un besoin urgent d'être rénovée - Radio France
Olivier Weissbeck à l'intérieur de l'orangerie dont les façade a un besoin urgent d'être rénovée © Radio France - Nathalie Col

L'édifice qualifié de "remarquable" par le couple a aussi retenu l'attention de la mission pilotée par l'animateur Stéphane Berne, qui espère récolter 15 à 20 millions d'euros pour aider à réhabiliter des sites et monuments du patrimoine français.

Une sculpture de la Nativité est incrustée dans la façade de l'orangerie du domaine du Vignau - Maxppp
Une sculpture de la Nativité est incrustée dans la façade de l'orangerie du domaine du Vignau © Maxppp - Nathalie Col

Le coup du chantier avoisine les 180.000 euros rien que pour refaire la façade. Sans un coup de pouce du Loto du Patrimoine, les propriétaires n'auront pas les moyens de lancer les travaux avant des années, car ils ont déjà transformé le bâtiment principal du domaine en gite de grande capacité. Cette activité commerciale permet seulement de couvrir les frais de fonctionnement et l'entretien du domaine selon eux. Mais le projet de l'orangerie a une autre dimension pour Olivier Weissbeck. "Notre optique c'est de faire vivre ce patrimoine, de l'ouvrir vers le public. Ce lieu permettrait d'organiser des manifestations culturelles, expositions ou encore séminaires. C'est tout à fait compatible avec les objectifs de la mission  Bern." Une mission qui doit encore affiner sa sélection. Au final seuls 120 sites bénéficieront du loto du patrimoine pour se retaper.

Le bâtiment principal du domaine du Vignau, en partie transformé en gite de grande capacité. - Radio France
Le bâtiment principal du domaine du Vignau, en partie transformé en gite de grande capacité. © Radio France - Nathalie Col
Choix de la station

France Bleu