Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

EN IMAGES : un nouveau complexe aquatique au Domaine des Ormes à Dol-de-Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique

Depuis plus d'un an, le Domaine des Ormes, complexe touristique à Dol-de-Bretagne, construit un immense parc aquatique de 4 500 m2 sous un gigantesque dôme. L'ouverture est prévue pour juillet 2019. Visite en image du chantier.

Construit sous un dôme, le complexe aquatique pourra accueillir 1 500 personnes en simultané
Construit sous un dôme, le complexe aquatique pourra accueillir 1 500 personnes en simultané © Radio France - Maxime Bossonney

Dol-de-Bretagne, France

"L'eau sera à 29 C°, et l'air à 25 C°" s’exclame le codirigeant du domaine des Ormes Arnaud de la Chesnais. De quoi faire rêver les 60 000 visiteurs qui viennent chaque année dans ce domaine touristique près de Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), à 30 minutes de Saint-Malo et du Mont-Saint-Michel.

Ambiance tropicale pour les nombreux bassins et toboggans - Radio France
Ambiance tropicale pour les nombreux bassins et toboggans © Radio France - Maxime Bossonney

Le chantier de ce gigantesque dôme de 4 500 m2 a démarré il y a un an et demi, mais le projet mûri dans la tête d'Arnaud de la Chesnais depuis plus de 30 ans. "En 2008 à cause de la crise nous n'avions pas assez de fonds pour continuer la construction du dôme, on a dû attendre presque 11 ans avant que le chantier prenne forme et que mon rêve se concrétise" explique Arnaud de la Chesnais. Au total, l'investissement s'élève à plus de dix millions d'euros.

Le complexe aquatique est quasi terminé et devrait ouvrir en juillet prochain. Il peut accueillir 1 500 personnes en simultané, qui pourront profiter de toboggans, piscines à vagues, bassins, mais aussi d'une rivière de 230 mètres de long qui serpente tout autour du dôme, et même à l'extérieur.

La rivière de 230 mètres de long sera l'attraction principale - Radio France
La rivière de 230 mètres de long sera l'attraction principale © Radio France - Maxime Bossonney

Se baigner malgré le mauvais temps

Il sera ouvert en été comme en hiver, grâce notamment à un plafond fait de Douglas, un bois tropical. 250 tonnes tiennent la structure qui culmine à 20 mètres du sol. "C'est 2 000 m2 de toiture opaque et isolée, comme un grand parasol, qui garde la chaleur toute l'année" souligne Arnaud de la Chesnais.

La structure est conçue pour garder la chaleur - Radio France
La structure est conçue pour garder la chaleur © Radio France - Maxime Bossonney

Le codirigeant du Domaine des Ormes s'est lancé dans ce projet aussi car la concurrence fait rage dans le secteur du tourisme. Aucun camping ou domaine ne peut faire sans une piscine ou un parc aquatique désormais. Surtout en Bretagne où la météo est changeante. "On leur apporte les vagues de Saint-Malo même en cas de mauvais temps. La météo est très variable dans notre région, on a voulu répondre à une frustration de nos clients qui ne pouvaient pas se baigner".

Sous le complexe de nombreux tuyaux cheminent pour alimenter les bassins - Radio France
Sous le complexe de nombreux tuyaux cheminent pour alimenter les bassins © Radio France - Maxime Bossonney

Le complexe ne sera réservé qu'aux résidents du domaine, qui n'auront pas à payer un suppléant pour y accéder, mais le prix des hébergements va sensiblement augmenter pour rentabiliser l'investissement.

Le dôme sera ouvert sept jours sur sept, dès juillet 2019.

Les visiteurs pourront également profiter d'une immense piscine à vagues - Radio France
Les visiteurs pourront également profiter d'une immense piscine à vagues © Radio France - Maxime Bossonney