Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Une plaque en souvenir des vacances périgourdines du jeune Charles de Gaulle

-
Par , France Bleu Périgord

Une plaque commémorative a été inaugurée ce mardi à Champagne et Fontaine en Périgord Vert en mémoire au passage du jeune de Gaulle pendant ses vacances en Dordogne entre 1901 et 1920. Ses parents avaient acheté la demeure de la Ligerie au tout début du XXème siècle.

Une plaque commémorative a été inaugurée ce mardi à Champagne et Fontaine en mémoire au passage du jeune de Gaulle pendant ses vacances en Périgord
Une plaque commémorative a été inaugurée ce mardi à Champagne et Fontaine en mémoire au passage du jeune de Gaulle pendant ses vacances en Périgord © Radio France - Flavien Groyer

"Dans cette maison Charles de Gaulle passa ses vacances de jeunesse entre 1901 et 1920" peut-on lire en lettre brune sur cette petite plaque en marbre installée à l'occasion du 130ème anniversaire de sa naissance. Un message discret posé sur le mur de la maison de La Ligerie. C'est ici que le futur général passa de nombreux jours de ses vacances. 

La plaque inaugurée en la mémoire de Charles de Gaulle
La plaque inaugurée en la mémoire de Charles de Gaulle © Radio France - Flavien Groyer

Une partie de sa jeunesse à la Ligerie

On le sait peu mais le jeune Charles de Gaulle a vécu une partie de sa vie à la Ligerie, une maison sur les hauteurs du village de Champagne-et-Fontaine, près de l'église en Périgord Vert. C'est son père Henri de Gaulle qui achète cette grande maison familiale en 1900. A cette époque, Charles de Gaulle est âgé de dix ans et celui qui deviendra président de la République y vient tous les étés jusqu’à son entrée à St-Cyr. 

Cependant, la Ligerie d'aujourd'hui n'est plus celle du temps du futur général comme l'explique Odile de Vilmorin, la propriétaire actuelle : "Elle a beaucoup beaucoup changé mais vue la suite des événements cette maison est devenue historique. Il ne reste que le cèdre, ça c'est sûr il l'a vu". En effet, de nombreux bâtiments ont disparu autour de la maison. 

Le cèdre trône dans le jardin de la Ligerie
Le cèdre trône dans le jardin de la Ligerie © Radio France - Flavien Groyer
La maison "La Ligerie" à Champagne et Fontaine en Périgord Vert
La maison "La Ligerie" à Champagne et Fontaine en Périgord Vert © Radio France - Flavien Groyer

Le magnifique cèdre trône dans le parc, sans doute l'aire de jeu du jeune Charles mais c'est dans le village qu'il s'est le plus épanoui selon Dominique Audrerie membre de l'association "Les Amis de la Ligerie" : "Dans ce paysage, il a mûri. L'histoire locale dit aussi qu'il y a trouvé sa vocation militaire. C'est là qu'il s'est senti appelé au service de la France et de l'armée en particulier. Il jouait à faire la guerre avec les enfants du village, la vocation militaire s'est affirmée ici". 

Ecoutez Dominique Audrerie, membre de l'association "Les amis de la Ligerie"

La maison vendue en 1920

A l'âge de 30 ans, Charles de Gaulle décide de vendre la demeure notamment pour se rapprocher de Paris et "car il y avait trop d'entretien" précise le député Jean-Pierre Cubertafon. "Il y a eu un crève-cœur quand il l'a vendu" ajoute Dominique Audrerie.  

Quelques années plus tard, Jacques Chaban-Delmas, ancien premier ministre et maire de Bordeaux, acquiert le domaine et invite le général en 1946. Charles de Gaulle y retrouve ses paysages d'enfance.  

Il a été très ému de redécouvrir cette maison - Dominique Audrerie 

Le député MoDem Jean-Pierre Cubertafon a déjà invité, Yves de Gaulle le petit fils du général l'été prochain pour admirer la plaque en la mémoire de son grand père.

Le reportage de Flavien Groyer

Choix de la station

À venir dansDanssecondess