Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Voyage au centre de la Terre dans le sol de Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

À 40 mètres de profondeur, le spéléodrome de Nancy, en Meurthe-et-Moselle, était ouvert au public ce dimanche pour la fête de la nature. Des visites guidées par petits groupes pour mieux faire connaître cette biodiversité peu connue.

Les galeries servaient à alimenter en eau la ville de Nancy
Les galeries servaient à alimenter en eau la ville de Nancy © Radio France - Léo Limon

Direction le centre de la Terre ! Enfin pas tout à fait, plutôt le sol nancéien à 40 mètres de profondeur. C'est là que se situe le spéléodrome de Villers-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, dans les galeries de l'ancien réseau d'alimentation en eau de Nancy. Habituellement fréquenté par les spéléologues confirmés ou débutants, le site était cette-fois ouvert au grand public pour la fête de la nature. Objectif : promouvoir la biodiversité de nos sous-sols.

Encadrés par des spéléologues confirmés les aventuriers du jour ont visité les galeries par petits groupes
Encadrés par des spéléologues confirmés les aventuriers du jour ont visité les galeries par petits groupes © Radio France - Léo Limon

Creusées à la fin du XIXe pour répondre à la très forte croissance de la population nancéienne et ses besoins en eau, ces galeries servent désormais de lieu d'entraînement et d'exploration à l'USAN, l'union spéléologique de l'agglomération nancéienne.

Une plongée à 40 mètres de profondeur
Une plongée à 40 mètres de profondeur © Radio France - Léo Limon
Des galeries creusées dans la roche calcaire du plateau de Brabois, près de Nancy en Meurthe-et-Moselle
Des galeries creusées dans la roche calcaire du plateau de Brabois, près de Nancy en Meurthe-et-Moselle © Radio France - Léo Limon

Des galeries où la nature a repris ses droits. L'eau coule toujours dans les rigoles creusées il y a plus de 120 ans mais on peut désormais y trouver des niphargus, des petites crevettes blanches. "Elles sont bien ici, la température doit être bonne, sourit Dominique Gilbert spéléologue de l'USAN, elles se nourrissent des microparticules qui descendent de l'eau et stagnent ici. Ce sont des débris végétaux".

Dans 15 centimètres d'eau elles sont là les fameuses crevettes blanches, les niphargus.
Dans 15 centimètres d'eau elles sont là les fameuses crevettes blanches, les niphargus. © Radio France - Léo Limon

Entre crevettes blanches et fossiles il y a le choix, le spéléodrome offre un excellent support pédagogique. Un atout selon Christophe Prévôt, le président de l'USAN : "On fait découvrir une nature un peu exceptionnelle, qui est très minérale. On s'enfonce sous terre et on découvre comment fonctionne le cycle de l'eau, on observe les pollutions si il y en a, ainsi que la faune qui s'y trouve".

Des parois parsemées de fossiles
Des parois parsemées de fossiles © Radio France - Léo Limon

Du côté du public c'est l'émerveillement. Une première pour Faustine et son père Maxime qui observent les galeries à la lumière de leurs lampes frontales avec les yeux écarquillés. L'expérience sera à nouveau proposée au grand public lors des prochaines journées du patrimoine les 18 et 19 septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess