Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

En Indre-et-Loire, la Forêt des livres est annulée en raison de l'épidémie de coronavirus

-
Par , France Bleu Touraine

La Forêt des lives / Les Ecrivains chez Gonzague Saint Bris subit à son tour les conséquences de l'épidémie de coronavirus. Le grand événement littéraire et populaire de l'été en Indre-et-Loire est annulé. Rendez-vous est pris pour l'an prochain.

La Forêt des livres n'aura finalement lieu que le 29 août 2021 (Photo d'archives)
La Forêt des livres n'aura finalement lieu que le 29 août 2021 (Photo d'archives) © Maxppp - JEAN FRANCOIS BIGNON / Maxppp

Ce n’est pas vraiment une surprise, alors que le coronavirus circule encore en France et que tout rassemblement de plus de 5000 personnes est interdit jusqu’à la fin de l’été, la Forêt des livres qui était prévue à la fin du mois d’août est annulée ! Cet événement littéraire, et populaire puisqu’il attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de personnes à Chanceaux-près-Loches, n’aura finalement lieu que le 29 août 2021

"Un risque qu'il ne fallait pas prendre" - Christian Panvert, co-organisateur

Une décision prise "la mort dans l’âme", selon Christian Panvert, l’un des co-organisateurs de cet événement, rebaptisé les Ecrivains chez Gonzague Saint Bris depuis la mort accidentelle de ce dernier en 2017. Mais une décision qui était pour lui la seule solution. "Ça aurait été très compliqué, cornélien, et honnêtement, je pense que ça ne correspond pas du tout à l'identité de la Forêt des livres. On aime se rencontrer, discuter, parfois se serrer les uns contre les autres. On imagine mal une dédicace entre Yann Queffélec et ses lecteurs avec des masques, du gel hydroalcoolique, c'était quelque chose qui était très difficile à imaginer". 

Près de 120 auteurs étaient attendus

"On a plusieurs dizaines de milliers de personnes tous les ans, ça aurait été très difficile de canaliser tous ces spectateurs sur un site aussi vaste, c'était peut-être le risque qu'il ne fallait pas prendre", poursuit-il. Autre solution qui a été envisagée, celle du report à l’automne. Mais elle a été vite abandonnée, puisque les trois premiers week-ends de septembre sont déjà pris par d’autres festivals littéraires, à Vannes, Nancy et Besançon, et pour Christian Panvert, demander aux auteurs de choisir "n’aurait pas été une bonne chose". Ensuite dit-il, "ça n’avait plus de sens".

Lui évoque la très belle édition qui s'annonçait, avec plus d'une centaine d'auteurs, dont Marc Levy, Tatiana de Rosnay, Olivia Ruiz, Vanessa Springora, Patrick Poivre d’Arvor, Jean-Louis Etienne, David Foenkinos, Patrice Leconte, Pascal Legitimus, Didier Barbelivien ou encore Sylvie Testud. "Tous ceux que j'ai eu au téléphone m'ont dit bien sûr qu'on sera là en 2021 !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess