Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

En Isère, la cueillette des champignons a commencé

samedi 1 septembre 2018 à 18:30 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère

Une semaine de chocs thermiques au niveau des températures, ajoutez un peu de pluie, et vous obtenez des champignons ! De nombreux Isérois ont décidé d'entamer avec succès la cueillette ce weekend. Nous avons suivi un mycologue expérimenté.

André Tartarian, quatre-vingt ans : la mycologie ça conserve !
André Tartarian, quatre-vingt ans : la mycologie ça conserve ! © Radio France - Alexandre Berthaud

Saint-Martin-d'Uriage, France

La voiture rouge garée sur le parking du marais des Seiglières n'est plus toute jeune, et l'homme qui referme le coffre non plus. André Tartarian, octogénaire, panier en main, s'apprête à aller assouvir sa passion pour les champignons. Dans cette forêt entre Saint-Martin-d'Uriage et Chamrousse, il part à la recherche de spécimens rares : "les autres, si j'en croise, ce qu'il y a dans mon panier ça ne les intéresse pas".

Très peu de champignons comestibles, mais beaucoup d’espèce à exposer. - Radio France
Très peu de champignons comestibles, mais beaucoup d’espèce à exposer. © Radio France - Alexandre Berthaud

Trouver des champignons rares

"Les autres" ce sont les cueilleurs alimentaires, les gourmands : en cette période ils sont à la recherche de bolets. André a ses coins, mais il préfère collecter d'autres espèces : "ce que j'aime maintenant c'est ramasser des champignons rares, ou trouver _certains qu'on ne voit pas dans nos régions_". Il fait partie de la société mycologique du Dauphiné (SMD38) et participe régulièrement à des expositions. 

André Tartarian a l’art de reconnaître le champignon - Radio France
André Tartarian a l’art de reconnaître le champignon © Radio France - Alexandre Berthaud

Respecter la nature

André Tartarian connaît le lieu comme sa poche, et si lui ne cueille que rarement pour manger, et il ne critique pas, "tant qu'on n'abîme pas la forêt". Il n'a pas particulièrement d'astuces, mais bon pied bon œil il repère facilement les champignons. Son but : éduquer à l'art complexe de la mycologie, transmettre cet art, cette passion de "marcher dans la forêt"

La cueillette, c’est aussi l’art de prendre l’air tranquille - Radio France
La cueillette, c’est aussi l’art de prendre l’air tranquille © Radio France - Alexandre Berthaud

Cueillette efficace

Au retour à la voiture rouge, le parking s'est rempli, et André confirme que la période est propice à la cueillette, ceux qu'il a croisé les jours précédents avaient des bolets plein leur panier : avis aux amateurs.

Un couteau, un panier, et de la connaissance : les champignons c'est un loisir pas cher !  - Radio France
Un couteau, un panier, et de la connaissance : les champignons c'est un loisir pas cher ! © Radio France - Alexandre Berthaud