Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - En larmes, Alain Delon reçoit une Palme d'honneur au Festival de Cannes

-
Par , France Bleu, France Bleu Azur

"Ce soir c'est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant". C'est avec ces mots que l'acteur Alain Delon, très ému, a reçu sa Palme d'or d'honneur, dimanche soir, au festival de Cannes. C'est sa fille Anouchka qui lui a remis sa récompense. L'acteur a tenu à remercier le public.

Alain Delon, très ému, a reçu une Palme d'honneur des mains de sa fille Anouchka.
Alain Delon, très ému, a reçu une Palme d'honneur des mains de sa fille Anouchka. © AFP - Valery HACHE

Un monstre sacré en larmes. Très ému, Alain Delon a reçu, ce dimanche, une Palme d'or d'honneur au Festival de Cannes pour l'ensemble de sa carrière, malgré des protestations d'associations féministes. Il a remercié le public, à qui il a adressé un discours en forme d'adieux. 

Il y a longtemps que je n'ai pas autant chialé" - Alain Delon 

"Il y a longtemps que je n'ai pas autant chialé", a avoué l'acteur de 83 ans, en recevant sa récompense des mains de sa fille Anouchka, sous un tonnerre d'applaudissements. "Ce soir c'est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant", a-t-il réagi. "Je vais partir, mais je ne partirai pas sans vous remercier". "Si je suis une star, et c'est pour ça que je veux vous remercier, c'est au public que je le dois et à personne d'autre", a-t-il ajouté, soulignant qu'il pensait aussi à deux des femmes de sa vie, les actrices Mireille Darc et Romy Schneider.

Auparavant, l'icône du cinéma français des années 60 et 70 avait foulé le tapis rouge de Cannes au son notamment de la musique du "Clan des Siciliens" d'Henri Verneuil, avec sa fille Anouchka.

Avant la palme, la  polémique 

Cette Palme d'or a été précédée d'une polémique, déclenchée avant même le début du Festival. Des féministes ont reproché à l'acteur d'être "raciste, homophobe et misogyne", selon les termes de l'association américaine Women and Hollywood, s'appuyant sur des propos qu'il a tenus jadis. Une pétition, qui a recueilli plus de 25.000 signatures, a aussi demandé à Cannes de "ne pas l'honorer".

"On n'est pas obligé d'être en accord avec moi. Mais il y a une chose au monde dont je suis sûr, dont je suis fier, vraiment, une seule, c'est ma carrière", a déclaré l'acteur en recevant son prix. "Cette Palme d'or, on me l'a offerte pour ma carrière et pour rien d'autre, et c'est pour ça que je suis fier".

Des relations tumultueuses avec Cannes 

S'il a accepté de recevoir cette Palme d'honneur, Alain Delon a toujours entretenu des relations mouvementées avec le Festival de Cannes. Il était venu pour la dernière fois sur la Croisette en 2013 pour la projection d'une copie restaurée de "Plein Soleil" de René Clément. Mais avant cela, le comédien au caractère ombrageux avait boudé pendant dix ans le Festival, vexé de ne pas avoir été invité aux célébrations du 50e anniversaire en 1997.

Choix de la station

France Bleu