Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

En panne depuis samedi, le dragon de Calais doit redémarrer mardi

-
Par , France Bleu Nord

C'est l'attraction phare de la ville du littoral depuis début décembre sauf que le dragon est tombé en panne ce samedi. Il devrait reprendre les balades ce mardi, après réparation.

Le dragon de calais est transformé en machine de ville, pour recevoir du public sur son dos.
Le dragon de calais est transformé en machine de ville, pour recevoir du public sur son dos. © Radio France - Matthieu Darriet

Calais, France

Première panne pour le Dragon de Calais. Il n'a pas pu prendre de visiteurs sur son dos ce samedi après-midi. "Une pompe de refroidissement est tombée en panne", explique Jean-Philippe Javello, le directeur de la compagnie du dragon qui gère cette machine géante complexe. Il faut donc changer la pièce qui a été commandée et arrivera ce lundi. "Pas sûr de toute façon que la météo, avec un vent annoncé à 50 km/h ce dimanche, nous aurait permis de sortir la machine", ajoute Jean-Philippe Javello pour qui "c'est finalement un mal pour un bien".

95% des pièces se trouvent dans le commerce

Il n'y aura pas de difficultés particulières pour remplacer cette pièce défectueuse puisque 95% des pièces qui composent le dragon se trouvent dans le commerce, à l'exception des vérins hydrauliques qui ont été spécialement adaptés au dragon. La machine devrait se remettre en route et accueillir de nouveau les visiteurs ce mardi, à partir de 14h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu