Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Trois jours de fête dans le vignoble Nantais : au Hellfest boit-on plus de Muscadet ou de bière?

dimanche 24 juin 2018 à 7:09 Par Louis de Bergevin, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le festival du Hellfest se déroule ce week-end à Clisson. Entre les vignes ! Et pourtant, les festivaliers consomment surtout de la bière. Ils battent même des records tous les ans.

Un vendeur de bière ambulant au Hellfest. Il transporte 12 litres de bière mais doit se recharger toutes les 25 minutes
Un vendeur de bière ambulant au Hellfest. Il transporte 12 litres de bière mais doit se recharger toutes les 25 minutes © Radio France - Louis de Bergevin

Clisson, France

Clisson, c'est le pays du Muscadet. Et c'est là que se déroule le Hellfest ce week-end. Un festival de musique, mais dans lequel la bière coule à flots. Surtout la bière, d'ailleurs.

Il y a pourtant, dans une petite forêt, un bar qui s'appelle le bar du Muscadet. Là, des vignerons du coin vendent leur muscadet, du vin rouge et du rosé.

Le Royaume du Muscadet au Helfest - Radio France
Le Royaume du Muscadet au Helfest © Radio France - Louis de Bergevin

Mais Cyrille Paquereau, du domaine de l'Epinay ne se fait pas d'illusion : "ah non, ce qui se vend le plus, c'est la bière de loin. Le vin ça représente peut-être 10% de ce qui est bu."

Le muscadet c'est rafraîchissant, et il y en a qui n'aiment pas la bière" - Cyrille Paquereau

La bière, indétrônable

En même temps, partout dans le festival gravitent des vendeurs de bière. T shirt jaune sur les épaules, sacoche réfrigérée sur le dos, et pompe à la main. Ils remplissent les pintes des fêtards. Valentin porte 12 litres sur le dos. Et il se recharge toutes les demi-heures! "Quand il fait bien chaud, ça part très, très vite".

Au Hellfest, jamais sans son pichet de bière - Radio France
Au Hellfest, jamais sans son pichet de bière © Radio France - Louis de Bergevin

Il reste une dernière boisson, indispensable : l'eau! Avec cette chaleur, il faut aussi en boire. Quelques festivaliers se promènent d'ailleurs avec leur bouteille. Mais en boit-on plus ? 

"C'est du 50-50!" s'exclament Adrien et Christophe. Pourtant on voit plus de pichets de bière que de bouteille d'eau? "Ah ben oui ben c'est normal, s'écrient avec humour les deux compères. C'est le prestige, il ne faut pas dire que tu te trimbales avec un verre d'eau!"

Alors c'est vrai que dans la bière, aussi, il y a de l'eau. Mais l'an dernier, c'est quand même la boisson houblonnée qui a tenu la vedette. On en a consommé 350 000 litres. C'était d'ailleurs le record. Remis en jeu cette année.