Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

En Touraine, "Au nom de la terre" avec Guillaume Canet cartonne en zones rurales !

-
Par , France Bleu Touraine

Le film "Au nom de la terre", sortie en salles le 25 septembre, connaît un énorme succès dans les cinémas ruraux d'Indre-et-Loire. Ce film, avec Guillaume Canet en premier rôle, narre les difficultés du monde agricole.

Le film "Au nom de la terre" traite d'un sujet délicat: le suicide des agriculteurs
Le film "Au nom de la terre" traite d'un sujet délicat: le suicide des agriculteurs © Radio France - Emmanuel Claverie

Indre-et-Loire, France

Le film est sortie en salles il y a plus d'un mois. "Au nom de la terre", réalisé par Édouard Bergeon et avec Guillaume Canet en rôle principal, connaît un énorme succès dans les cinémas ruraux d'Indre-et-Loire. Ce film conte les difficultés quotidiennes des agriculteurs et paysans et traite notamment d'un sujet tabou : le suicide des agriculteurs. 

Succès à Chinon, Richelieu, Descartes ou encore Château-Renault

Les cinémas ruraux d'Indre-et-Loire ont connu une forte affluence(*) à chaque séance du film : 

  • Cinéma "Le Rabelais" de Chinon : 550 entrées en six séances
  • Cinéma "Le Générique" de Montbazon : 500 entrées en une semaine 
  • Cinéma "Le Rabelais" de Descartes : 200 entrées en deux séances
  • Cinéma "Magestic" de Richelieu : 500 entrées en quatre séances 
  • Cinéma "Le Balzac" de Château-Renault : 500 entrées en cinq séances

Le film a connu un tel succès que certains de ces cinémas prévoient une nouvelle programmation d'Au nom de la Terre dans les prochaines semaines. 

"C'est un film qui a un élan populaire car il correspond à notre territoire rural" Jean-Yves Dubois, gérant du "Magestic" de Richelieu

Au cinéma "Magestic" de Richelieu, les 500 entrées en quatre séances ont bluffé Jean-Yves Dubois, son gérant : "C'est quand même pas mal pour un village comme Richelieu ! C'est un film qui a un élan populaire car il correspond à notre territoire de ruralité." Le gérant affirme avoir vu beaucoup d'agriculteurs venir dans son cinéma : "C'est un public inhabituel, qui n'est normalement pas cinéphile. Je peux vous dire qu'ils ont été très touchés par ce film. Il y en avait certains qui se retrouvaient à travers ce film, qui s'identifiaient au personnage principal. C'est une partie de leur histoire. Quand ils ressortaient d'une séance, je les voyais avec le visage fermé et sévère.

* À titre de comparaison, en six semaines de diffusion, le film a été vu 3577 fois au cinéma Les Studios de Tours et 9000 fois au cinéma CGR des Deux Lions à Tours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu