Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Enorme succès du public pour la 1ère édition des "Nuits Renaissance", le son et lumière estival gratuit de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

C'est votre dernière chance de voir "les Nuits Renaissance" : la dernière représentation du son et lumière estival gratuit se déroule samedi 7 septembre, à 22H15, dans le jardin du musée des beaux-arts de Tours. Un tiers du spectacle sera modifié pour l'été prochain.

Une des scènes des "Nuits Renaissance"
Une des scènes des "Nuits Renaissance" - @Cookies Productions

Indre-et-Loire, France

Carton plein pour les "Nuits Renaissances". Pour sa première édition dans le jardin du musée des beaux-arts de Tours, le spectacle son et lumière estival quotidien et gratuit a connu un succès presque inespéré, selon la municipalité.

Deux fois moins de représentations mais autant de spectateurs que "les illusions de la cathédrale"

Entre 85 et 90 000 personnes en un peu plus de deux mois : Pour "les Illusions de la Cathédrale", il s'agissait d'une estimation, mais pour "les Nuits Renaissance", un réel comptage est possible puisque tous les spectateurs passent par une seule entrée pour accéder au jardin des beaux-arts. Souvent, la jauge maximale de 1 500 spectateurs a été atteinte, parfois un quart d'heure avant le début du spectacle et il a fallu refuser du public d'où une déception pour les spectateurs refoulés. Ceux qui arrivaient en retard ne pouvait pas non plus y assister, puisque pour des raisons de sécurité, les portes du jardin étaient fermées pendant les 21 minutes du son et lumières.

"Je n'avais pas imaginé qu'on aurait autant de monde, mais presque tous les soirs, on a eu entre 1 300 et 1 500 personnes". Jérome Tébaldi, adjoint au maire de Tours chargé du rayonnement de la ville

Un nouvel emplacement apprécié

Le nouvel emplacement semble avoir été plébiscité. Le public a notamment apprécié de pouvoir s'asseoir sur une surface moins dure que des pavés et dans un jardin où la température était plus fraîche que sur le parvis de la cathédrale. Le spectacle a attiré beaucoup de familles. Beaucoup de tourangeaux l'ont vu plusieurs fois et de nombreux étrangers ont aussi été séduits, à l'image de cette madrilène enthousiaste rencontrée début août :

"Nous sommes venues ici pour voir ce spectacle car on nous en avait parlé. Je le trouve vraiment intéressant et j'invite les touristes à en faire de même". Une touriste espagnole

Une scène des "Nuits Renaissance" - Aucun(e)
Une scène des "Nuits Renaissance" - @Cookies Productions

Quelques pistes d'amélioration pour l'an prochain

La municipalité confirme déjà qu'un tiers du spectacle sera modifié, d'ici l'été 2020. Au milieu d'un concert de louanges, elle dit aussi avoir entendu les quelques critiques, sur le niveau sonore, jugé trop fort par certains spectateurs, ou sur le manque de relief de quelques scènes. "Ces problèmes seront corrigés" promet Jérome Tébaldi, l'adjoint en charge du rayonnement de la ville.

"Nous avons onze tableaux, et ils évolueront tous d'ici l'été prochain" Jérome Tébaldi

Il se réjouit par ailleurs que les parterres du jardin des beaux-arts n'aient pas souffert de la présence du public, grâce à la mise en place de cordelettes pour les protéger.

Choix de la station

France Bleu